Magazine Humanitaire

Géorgie : Première Urgence renforce son aide aux déplacés victimes du conflit.

Publié le 19 août 2008 par Thierry Mauricet

Une semaine après le début du conflit, Première Urgence intensifie ses efforts pour répondre aux besoins (couvertures, matelas, produit d’hygiène, matériel de cuisine…) des populations déplacées ayant trouvées refuges dans des centres d’accueil de fortune. En étroite collaboration avec le Ministère géorgien des Réfugiés et du Logement et le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR), Première Urgence a ainsi distribué près de 1.396 lits et 1.427 couvertures pendant les 5 derniers jours à 16 centres d’accueil de Tbilissi, la capitale géorgienne.

Distribution_point_151_2
Distribution_point_152
Point de distribution n°15 (ancienne base militaire russe), le 13 août 2008 : Ici, des bénéficiaires de l’aide participent au déchargement des lits et des couvertures. Des certificats de donation sont signés par les responsables des camps de déplacés.

Première Urgence a complètement équipé en lit et de couverture un camp de déplacés situé prêt de l’aéroport le 14 août 2008. Ce camp a permis d’accueillir des déplacés qui continuent à arriver en masse vers Tbilissi. Quand Première Urgence est arrivée sur les lieux le 14 août 2008 à 23H00, environ 28 personnes étaient hébergées dans le camp. 40 minutes plus tard, à la fin de la distribution des biens de première nécessité, 47 personnes supplémentaires étaient déjà arrivées dans cette « ville de tentes ».36 heures plus tard, Première Urgence est retournée dans ce camp pour vérifier l’évolution de la situation : 183 déplacés supplémentaires y avaient trouvé refuge.

Distribution_point_161_2
Distribution_point_162
Distribution_point_163
Distribution_point_164

Point de distribution n°16 (appelé “la ville de tentes”), le 16 août 2008: Seulement 36 heures après la distribution de biens par première Urgence, la population du camp s’est multipliée par plus de 6. Les populations déplacées sont confrontées à des conditions de vie très difficiles, surtout les femmes et les enfants.

Compte tenu de l’importance des besoins qui augmente d’heure en heure, Première Urgence va continuer à porter assistance aux déplacés victimes du conflit. Grâce au soutien du Ministère des Affaires Etrangères français et du Service d’Aide Humanitaire de la Commission européenne (DG- ECHO), Première Urgence continuera de distribuer à plus de 5.000 déplacés les biens de première nécessité (couvertures, savons, kits de cuisine,..) dont ils ont besoin.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thierry Mauricet 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte