Magazine Culture

Le Gala de l'ADISQ 2007 - IV

Par Epicure

Le prix hommage à Patrick Normand... Permettez-moi d'avoir un léger doute. Le monsieur a du talent et une bonne place dans l'univers du country québécois, ça c'est certain. Mais un prix hommage? Son impact sur la scène musicale est tel qu'il a sa place à côté des Leclerc, Charlebois, Ferland, Dufresne et compagnie? Le country est tellement au goût du jour qu'on a peut-être ressenti le besoin de mettre en valeur l'un de ses porte parole? Le flash des guitaristes dans la salle par contre, bravo!

2è prix pour Daniel! Album pop-rock! :-)

C'est fou ce qu'un italien, une guitare et une trompette peuvent mettre comme ambiance. Les performances ne m'ont pas encore jeté par terre cette année, (sauf Dumas, sincèrement, qui semblait content d'être là qui est à son meilleur sur scène) mais Marco Calliari a donné une performance un peu plus enlevée que les autres. Ce n'est pas un public facile mais on dirait que ce soir ça ne lève pas du tout...

Est-ce que quelqu'un a trouvé ça drôle le numéro des Grandes Gueules? Ils ne m'ont jamais fait rire et ce soir encore moins que d'habitude...

Peut-être ne suis-je tout simplement "pas dedans", mais même la performance de Daniel ne m'a pas soulevée. À part vers la seconde partie de sa chanson où il semblait avoir retrouvé un peu de sa vigueur, il n'a pas réussi à surpasser son interprétation d'Intouchable et immortel il y a quelques années. Rien empêche que j'ai toujours aussi hâte à son passage au Grand Théâtre la semaine prochaine!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Epicure 750 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines