Magazine Côté Femmes

La télé au lit fait grossir les enfants

Publié le 29 octobre 2007 par Willy

La télé au lit fait grossir les enfants

Par Chloé Leprince  - http://rue89.com/       28/10/2007

On imaginait bien la télé dans la chambre périlleuse pour la libido des parents. Des études montraient déjà que la petite lucarne au pied du lit compromet les résultats scolaires des adolescents. On sait maintenant qu'elle fait grossir: les enfants qui ont la télé dans leur chambre deviennent plus souvent obèses que leurs camarades, indiquent plusieurs études récentes. Or, on estime que près d'un enfant sur deux a aujourd'hui un poste dans sa chambre en France, tandis que 12% des moins de 18 ans seraient obèses, selon l'Inserm.

Serge Bloch

Des chercheurs strasbourgeois ont enquêté durant quatre ans sur l'Indice de masse corporelle (IMC, qu'on peut calculer sur le Net) des collégiens. Données mises en relation avec la présence ou non d'une télé dans leur chambre. Ils ont ainsi montré que cette dernière augmente autant les risques d'obésité pour un ado que l'absence totale d'activité physique après les cours.

Un enfant doté d'une télé personnelle... la regarde plus

D'après une autre étude signée de scientifiques américains de la Medical School de Dartmouth, dans le New-Hampshire, le risque d'obésité gonflerait d'au moins de 10%, grimpant de 17,7% à 27,3%.

Le lien entre télévision et obésité est avéré depuis longtemps. Or, un enfant doté d'une télé personnelle la regarde statistiquement davantage. CQFD. En fait, ce sont avant tout la sédentarité et une activité physique en berne qui augmentent le poids des voraces du PAF.

Alors que la moyenne du temps passé quotidiennement en France devant le petit écran atteint 3h19 d'après l'enquête mensuelle de Médiamétrie, les enquêtes scientifiques essaiment sur les effets de la télé sur la santé des enfants. Entre 4 et 15 ans, les enfants ont passé en moyenne deux heures par jour devant leur poste au mois de septembre. Un âge auquel se détermine largement la surcharge pondérale des futurs adultes.

De jeunes cerveaux très disponibles

Enfants et ados sont de plus des cibles prisées des annonceurs et des groupes audiovisuels: la semaine dernière, deux chaînes de télé thématiques consacrées aux enfants ont vu le jour. L'une, Canal+Family, ambitionne de "réunir devant le poste toute la famille" mais profile son offre pour allécher les 7-13 ans. L'autre, Baby First, cible les téléspectateurs dès l'âge de... 6 mois! Sur son site, la nouvelle chaîne du bouquet CanalSat vante ses qualités d'éveil:

"Pendant cette période importante, nous recommandons d’utiliser autant de ressources que possible pour aider la croissance de votre enfant. BabyFirst est un des innombrables outils à votre disposition pour l’aider à faire ce voyage."

En Grande-Bretagne, en neuf ans, le nombre de chaînes pour enfants est passé de six à vingt-cinq. Les 8-16 ans outre-Manche sont déjà 57% à avoir une télé dans leur chambre, indique le gouvernement britannique. Qui incite aujourd'hui à la vigilance.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Willy 401 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte