Magazine Bd

La cité interdite

Par Alex The Ghit

laciteinterditeFilm chinois réalisé par Zhang Yimou et sorti en 2007. 

Autant le dire tout de suite : je ne suis pas très fan des films de cape et d’épée chinois. Le premier que j’ai vu, il me semble, (en tous cas celui dont je me rappelle le plus) c’est Histoires de fantômes chinois. J’avais adoré ces histoires avec des gens bizarrement habillés qui volaient dans tous les sens. Et puis j’en ai vu d’autres, beaucoup d’autres, et ça m’a lassé. En fait je ne vois pas pourquoi on devrait s’extasier devant chacun de ces films, sous prétexte qu’il est asiatique ! C’est un peu comme si on devait dire que tous les films de pirates américains sont géniaux, parce que ça parle de pirates. Bref, je me permets cette petite introduction pour pondérer un peu la critique qui va suivre : les films d’époque médiévale chinoise, ce n’est pas vraiment mon truc. Pourquoi les regarder alors ? Peut-être parce que j’ai toujours ce petit pincement au cœur comme la première fois que j’ai vu Histoires de fantômes chinois. Pas facile de ne plus regarder un genre quand on a adoré le premier qu’on a vu…

L’impératrice de Chine vit dans un palais magnifique, où sa vie entière est rythmée par la prise d’un remède qu’elle abhorre. Toutes les deux heures depuis des années, elle doit avaler une mixture infâme que son empereur d’époux lui a imposé sous prétexte de mauvaise humeur. Il faut dire que leur mariage a été combiné de toutes pièces, et n’était qu’une stratégie de son mari pour devenir empereur. L’impératrice trompe donc l’ennui en couchant avec le fils aîné de son époux, qui n’est pas d’elle. Mais le jour où le deuxième fils de l’empereur revient de la frontière, après trois longues années d’exil punitif, l’impératrice décide de changer son sort en renversant l’empereur.

Disons-le tout de suite, ce film est magnifique. Les images sont tout bonnement superbes, le faste de l’empire est incroyable, il y a des couleurs chatoyantes partout, des serviteurs par milliers, des fleurs dans tous les sens. On a du mal à croire à tant de beauté. On est dans la catégorie « ultra-super-méga-production ». Pourtant, et c’est souvent le problème avec les films à haut budget, dès qu’il y a un truc un peu cheap, on le voit tout de suite. Ici, ce sont les effets spéciaux numériques, qui donnent envie de chialer tant elle bousillent la beauté des autres images. Heureusement, il n’y en a pas trop, quelques-uns lors des batailles, pour donner l’impression qu’il y a beaucoup plus de soldats, ou des épées qui volent un peu trop.

Le scénario, quant à lui, est un joli drame comme les chinois savent en faire. Je ne sais pas pourquoi, mais chaque fois que je vois un film asiatique, je m’attends à ce qu’il y ait une morale. Là, il n’y en a pas, et c’est tant mieux, l’histoire y gagne en force.

Ce qui est aussi agréable, c’est qu’aucun personnage n’est manichéen. Tous ont leurs raisons d’agir tel qu’ils le font, et il est impossible d’haïr telle ou telle personne. Personnellement, j’ai pris le parti du roi, mais honnêtement c’est juste mon côté macho qui a parlé.

Par contre, et c’est un peu étrange à dire pour un film de la sorte, j’ai trouvé que les scènes de bataille étaient complètement inutiles. Elles donnaient l’impression d’être là pour contenter le spectateur, mais n’apportent pas grand chose à l’histoire. Je les ai même trouvé ennuyantes à mourir, alors que d’habitude c’est ce que je préfère.

Bref, je vous dirai donc mon avis de spectateur assez peu réceptif à ce genre de film : belles images, effets spéciaux pourris, histoire bien chinoise mais assez intéressante, batailles inutiles. Mais je ne regrette pas de l’avoir vu !

Discuter de cet article dans les forums. (0 Messages) 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alex The Ghit 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines