Magazine Bd

"Côte Ouest" de Paula Fox

Par Sylvie

ETATS-UNIS -1974

 

 

 

 

 

 

Editions Joelle Losfeld, 2007

Paula Fox, née en 1923, a commencé à écrire à 40 ans. Largement méconnue dans son pays et en Europe, elle a été redécouverte dans les années 90 par Jonathan Franzen, l'écrivain branché des "Corrections". Elle est considérée aujourd'hui comme un écrivain majeur. L'éditeur Joelle Losfeld a entrepris de traduire l'ensemble des ses romans.

Auteur cosmopolite, partie de rien, orpheline, élevée par sa grand-mère, Paula Fox signe ici un roman largement autobiographique intéressant mais qui m'a moyennement convaincu. 

New York juste avant la Seconde Guerre Mondiale. Annie est une jeune femme de 18 ans, orpheline de mère et abandonnée par son père alcoolique. A gré des circonstances, elle rencontre des êtres excentriques qui lui proposent de venir vers l'ouest, en Californie, pour tenter sa chance. 

Sans aucune volonté propre, elle se laisse "emporter" d'autant plus qu'elle part rejoindre son ami, Walter Vogel, un marin des chantiers navals. Là bas, elle découvre les petits boulots, les chambres sinistres et tout un tas de personnages pittoresques (scénaristes et artistes alcooliques, homosexuels, noirs, écrivains ratés) qui miroitent autour du mythique Hollywood mais pour qui les belles villas et la célébrité ne sont que des rêves. 

Elle va également découvrir les idéalistes communistes qui sont férus d'idéologie à l'époque de la Grande dépression. 

Elle vogue au gré des rencontres sans trop se faire une opinion de ce qui l'entoure, sans trop d'ailleurs comprendre ce qui se passe. 
L'héroïne me paraît donc bien transparente bien qu'elle prenne conscience qu'à la fin de son inaction ; elle décide donc de quitter l'Ouest. 

Pas de véritable intrigue donc et une héroïne qui manque vraiment de caractère. C'est vraiment comme cela que je l'ai senti bien que la préface nous dise le contraire. 
Intéressant tout de même ce portrait de l'envers du rêve américain et de la société américaine d'avant guerre.

Je suis désolée car Paula Fox bénéficie vraiment d'une bonne renommée ! Je pense quand même que j'essaierai de lire Le dieu des cauchemars ou La légende d'une servante. Avez-vous lu ces titres ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sylvie 700 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte