Magazine Culture

Non a spoke orkestra

Publié le 30 octobre 2007 par Lumpyana

COMITE DE SOUTIEN GRAND CORPS MALADE / SANSEVERINO / AXEL BAUER / RENO (Lofofora)
Détenus depuis 24 heures en un lieu inconnu, Grand corps malade, Reno, Axel Bauer et Sanseverino sont des chanteurs célèbres.
Ils sont aujourd’hui retenus en otage par un groupuscule anonyme désirant nuire à un collectif d’artistes nommé SPOKE ORKESTRA -
Stephane (Sanseverino), Fabien (Grand corps malade,) Reno et Axel sont retenu depuis 24h dans un lieu inconnu, dans le plus total irrespect de la liberté des personnes. Les exigences pour leur libération sont le retrait immédiat des magasins de l’album du collectif Spoke orkestra intitulé “Spoke orkestra n’éxiste pas“, ainsi que l’arrêt de la diffusion des titres compris sur cet album, tous médias confondus. Il sont désormais la cible de ce groupe réactionnaire et dangereux.
Vous pouvez les aider en envoyant le plus vite possible vos lettres de soutien comme l’ont déjà fait un grand nombre d’artistes, techniciens, amis, journalistes, individuels, collectifs…
Les courriers sont à adresser à :”COMITE DE SOUTIEN GRAND CORPS MALADE / SANSEVERINO / AXEL BAUER / RENO (Lofofora) et pour SPOKE ORKESTRA 
 par email à SAUVEZSPOKE@GMAIL.COM

MERCI DE FAIRE LARGEMENT CIRCULER CE COURRIER AUTOUR DE VOUS !!!!!
Leurs familles, leurs amis et collaborateurs vous remercient sincèrement.
http://non-a-spoke-orkestra.blogspot.com

Qui sont-ils ?

Collectif historique de la scène slam française, SPOKE ORKESTRA est un ensemble remuant et polymorphe de poétri-combat, formé en 2002 autour d’une formule de pur a capella. Le collectif est rejoint en 2004 par un compositeur. Le noyau dur : 3 performeurs au micro : NADA, D’ de KABAL, FELIX J. qui scandent chacun dans un style bien singulier une prose sans concession ; et leur diabolique homme-orchestre, metteur en sons : Franco MANNARA. Ils font de la poésie, ils ne font pas de la poésie… En tout cas, de leurs prestations hors normes, l’auditeur ne ressort pas indemne. Le SPOKE ORKESTRA percute cerveaux et sens avec ses textes, et redonne du poids et de la valeur aux mots. Les satellites du collectif : un quatrième homme au micro ( ADB EL HAQ ) ; un appui rythmique à la batterie ( KRIS ) ; un mix vidéo live ( www.scorpEnehorrible.com ). Après ” INTERDIT AUX MINEURS ” ( Asphaltiq / BMG - 2004 ), Spoke Orkestra publie son second opus à paraître le 15 octobre 2007 : ” SPOKE ORKESTRA n’existe pas ” ( Basaata Productions / Musicast ) ; un recueil de tragédies urbaines. Il y est question de ne pas faire de la littérature avec de bons sentiments, a capella ou sur fond d’électro rock puisant… Avec la contribution de quelques francs tireurs amis en invités (Serge Teyssot-Gay, Greg SLAP, Gilles Coronado). Spoke Orkestra figure également en première ligne avec 4 titres sur la compilation ” BOUCHAZOREILL’ SLAM EXPERIENCE ” ( Because Music - 14 MAI 2007 ). Spoke Orkestra tire son jus des personnalités qui composent le collectif et des multiples projets menés en parallèle par ses membres : - au théâtre (Cies RIPOSTE, LES ACHARNES, DU ZIEU DANS LES BLEUS) ; - dans la musique (D’ et Franco Mannara sur le projet LA THEORIE DU K.O. - Chief Inspector 2007 ; Félix J. avec ” DUM DUM ” - Discograph 2006) ; - en littérature (Nada est publié aux Belles Lettres - ” Néant ” - 2005 ; Félix J. prépare pour la rentrée 2007 une anthologie du slam - ” BLAH ! ” - L’anthologie du slam 1997-2007 (Coédition SPOKE Editions / Florent MASSOT - Et comme si tout cela n’était pas suffisant, on note l’activisme des membres du collectif dans des actions telles que l’opération SLAM CARAVANE (ateliers d’écriture dans le 93). SPOKE ORKESTRA : un voyage puissant, hip hop, rock et littéraire.

on vit la
Ajouter à mon profil | Plus de Vidéos

Portenawak
envoyé par videopalabre

CD1D

Le site

Myspace


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lumpyana 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines