Magazine Culture

La Malédiction d'Old Haven - Fabrice Colin

Par Kyuuketsu

old

Résumé (éditeur):
     " Il est un trait qui nous distingue, nous les Wickford, du commun des mortels : nous ne savons pas nous soustraire au destin. " 1723. Gotham. Orphelinat de la Sainte-Charité. Mary Wickford, jeune orpheline à la beauté flamboyante, quitte le couvent et les sœurs qui l'ont recueillie dix-sept ans plus tôt. En route vers l'est, la jeune fille s'arrête dans le vieux village d'Old Haven où règne une atmosphère lourde de secrets. Sans jamais être venue, elle connaît ces paysages de brumes et de ténèbres... C'est ici, à Old Haven, que fut brûlée vive, quarante-deux ans auparavant, une sorcière du nom de Lisbeth Wickford... Descendante de cette longue lignée, Mary est-elle née maudite ou est-elle destinée à sauver un monde en péril ?
Mon avis:
     Alors là... un véritable coup de coeur pour ce livre! La première fois que je l'ai eu entre les mains, je n'avais pu lire que les deux ou trois premières pages... puis ayant du le laisser, je ne me suis rappelée ni du titre ni du nom de l'auteur, mais je le cherchais partout. Je ne l'ai retrouvé que quelques mois après, et je l'ai emprunté sans hésiter.
     Pour commencer, l'auteur est français, donc pas de traduction qui risquerait d'être mal faite, juste le texte pur. Et là, le régal, une histoire vraiment bien écrite, où l'on plonge au point de ne plus voir les pages défiler. J'ai vraiment apprécié cette qualité, car de nos jours, on voit fleurir par une sorte d'effet de mode tout un tas de livres fantastiques pour la jeunesse, mais le niveau ne suit pas forcément (et ce n'est pas parce qu'on s'adresse à la jeunesse qu'elle ne fait pas attention à cette qualité).
     Ici donc, un vrai bonheur, avec une histoire passionnante, pleine de détails, de rebondissements, qui vous tient en haleine jusqu'au bout! L'univers évoqué mêle notre monde réel avec des éléments concrets tels que nous les connaissons, et le monde de la fantasy et de la magie, le tout avec une grande cohérence. Ce mélange est une réussite totale, et le style est excellent.
     Accessible et intéressant pour les jeunes (enfin peut-être pas trop non plus par rapport à certains passages), il a toutes les chances de conquérir le coeur des plus grands.
     J'ai par dessus tout adoré l'atmosphère qui découle de ce livre... Des descriptions grandioses, une part de mélancolie, des paysages tourmentés, la présences de personnages et de créatures fantastiques, ce monde mi-médiéval mi-futuriste (et pourtant je n'aime pas ce qui est futuriste en règle générale...).
     Enfin, le livre n'est pas creux pour toute personne désirant pousser la réflexion et se poser des questions, par exemple sur la place que peut occuper la religion, et tout ce qui y est lié.
     Quelque part, j'espère beaucoup que ce livre aura une suite. En attendant, si l'univers qu'il évoque vous attire, n'hésitez pas, vous allez aimer.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Roman : Memory Park, Fabrice Colin

    Roman Memory Park, Fabrice Colin

    Profondément marqué par l’impact émotionnel qui se dégage de “La fin du monde”, c’est avec d’infinies précautions que j’ouvrais doucement ce “Memory Park”. Lire la suite

    Par  Corwin
    CULTURE, LIVRES
  • Fabrice Lardreau : "Nord absolu"

    Fabrice Lardreau "Nord absolu"

    Quatrième de couverture : " Un pays du nord de l’Europe, quelque part au-delà du cercle polaire. Deux hommes arpentent la capitale, Medisën, ville entourée... Lire la suite

    Par  Schlabaya
    CULTURE, LIVRES
  • Les vampire de Londres, par Fabrice Colin

    vampire Londres, Fabrice Colin

    Allez, encore un roman jeunesse ! Sous la plume d’un Fabrice Colin particulièrement inspiré (et accessoirement source d’inspiration), voici le premier tome des... Lire la suite

    Par  Corwin
    CULTURE, LIVRES
  • La saga des Mendelson, Les exilés, tome 1 - Fabrice Colin

    saga Mendelson, exilés, tome Fabrice Colin

    « Nous ne sommes pas venus au monde pour être heureux, Nous sommes venus au monde pour vivre et c'est ce que nous avons fait, et c'est ce que je m'acharne à... Lire la suite

    Par  Theoma
    CULTURE, LIVRES
  • 43

    Aujourd'hui, samedi 14 juillet, premier moment du 43e festival Sim Copans de Souillac avec la projection au cinéma de Souillac du film Born to Be Blue, qui... Lire la suite

    Le 14 juillet 2018 par   Souillacenjazz
    CULTURE, JAZZ, MUSIQUE
  • Hyundai Kona Electric: l’offensive

    Hyundai Kona Electric: l’offensive

    Hyundai électrifie robustement le crossover Kona.  Hyundai présente ce qu’ils définissent comme le premier crossover électrique sub-compact sur le marché... Lire la suite

    Le 14 juillet 2018 par   Jcetter
    AUTO/MOTO
  • L MMM Illusions mise en scène Olivier Maurin

    Illusions mise scène Olivier Maurin

    Illusions, la force CRÉATRICE de l’amour Au 11 Gilgamesh Belleville, Olivier Maurin présente Illusions d’Ivan Viripaev. Un quatuor formidable. Un dispositif... Lire la suite

    Le 14 juillet 2018 par   Mlascene
    BEAUX ARTS, CULTURE, THÉÂTRE & OPÉRA

A propos de l’auteur


Kyuuketsu 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte