Magazine Culture

Camus au Panthéon : sa fille déplore les réactions de haine anti-Sarkozy

Publié le 08 décembre 2009 par Actualitté
On croit rêver... surtout quand Catherine Camus se fait presque l'avocate du diable en taxant de « réactions de haine » les commentaires qui ont fusé après que le président de la République a soumis l'idée de transférer Albert Camus au Panthéon... Sur RTL, la fille du romancier intervient en effet, contestant « l'idée de récupération » du symbole qu'incarne son père par un président en mal de probité culturelle...
Camus au Panthéon : sa fille déplore les réactions de haine anti-SarkozyCar c'est tout de même son frère qui a invoqué cette idée de récupération, allant jusqu'à parler avec raison de contresens lorsque Nicolas Sarkozy évoquait « un symbole extraordinaire ». Mais de quoi, on se le demande.
« J'ai vu ça, ça a été extrêmement violent », ajoute Catherine, qui a vu son « père transformé en missile anti-Sarkozy, ce qui est aussi une forme de récupération, finalement ». Ah, certes, on ne lui donnera pas tort, maintenant, la seule question est de savoir si la mémoire, l'oeuvre et les idées de son père, elle préfère les savoir récupérées par un monsieur qui abhorre la princesse de Clèves. Je dis ça, hein, c'est juste pour donner un exemple.
Se réfugiant derrière son statut de citoyenne républicaine et le poste de Sarkozy, « élu démocratiquement et qui représente mon pays », Catherine Camus préfère observer « qu'un homme d'État ait l'idée de se tourner vers Camus, c'est déjà étonnant ». Sous prétexte que les hommes de pouvoir n'aiment pas Camus généralement.
Et ce n'est pas demain que l'on aura son avis sur cette panthéonisation, parce qu'en bonne fille de son père - mais qui récupère qui dans ce cas ? - elle estime que les choses « ne sont pas si simples ».
Petite indication, alors, pour aider à comprendre, émanant Michel Onfray : « Si vous voulez que nous puissions croire à la sincérité de votre conversion à la grandeur de Camus (...), il vous faudra commencer par vous. »

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Camus claustrophobe, sa fille incertaine pour le Panthéon

    Camus claustrophobe, fille incertaine pour Panthéon

    Marrant : on sort d'une polémique avec Marie N'Diaye, le devoir de réserve et le député Raoult, pour replonger dans celle du Panthéon et d'Albert Camus. Lire la suite

    Par  Actualitté
    CULTURE, LIVRES, POLITIQUE
  • Camus : La nouvelle récup’ Sarkozyste …

    Camus nouvelle récup’ Sarkozyste

    L’annonce du Président de la République de sa volonté de transférer les cendres de l’écrivain Albert Camus au Panthéon a tout d’une nouvelle opération de... Lire la suite

    Par  Ps76
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Camus... (enfin, le mien...)

    Camus... (enfin, mien...)

    Je réagis un peu tard à une polémique passé, que mon ami Privilégié (vis à vis de qui je suis totalement solidaire : l'histoire géo m'a permis beaucoup de... Lire la suite

    Par  Falconhill
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Jospin au Panthéon ?

    Jospin Panthéon

    Ce qu’il y a de chouette avec les vieux trotskystes c’est qu’ils sont inoxydables. Peu importe qu’ils soient en retraite à l’île de Ré ou candidats socialistes... Lire la suite

    Par  Yvesd
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Camus et l’identité nationale

    Camus l’identité nationale

    Tout débat est utile en ce qu’il fait ressurgir les non-dits et permet de discuter des angoisses comme des espoirs des uns et des autres. Le débat est... Lire la suite

    Par  Argoul
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • L'Amérique au panthéon rock, part 34

    L'Amérique panthéon rock, part

    Quand Harry Nilsson offrait au monde ébahi ses deux premiers albums, Pandemonium shadow show en 1967 et Aerial Ballet en 1968, le rock le plus américain épousai... Lire la suite

    Par  Bertrand Gillet
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • L'Amérique au panthéon rock, part 35

    Quel point commun existe-t-il entre Alice Cooper, cet échassier de haute volée aux noirceurs théâtrales assumées, et Dany le rouge, devenu vert le temps d’un... Lire la suite

    Par  Bertrand Gillet
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte