Magazine Culture

Oedipe Roi au Théâtre des Osses

Publié le 08 décembre 2009 par Alain Bagnoud

René- Claude EmeryOn peut lire d'une façon particulière Oedipe Roi de Sophocle, mis en scène par Gisèle Salin et magnifiquement interprété par René-Claude Emery, en même temps fort, innocent, exigeant et pur: comme une fable qui montre l'humiliation du mâle.
Le roi, campé au début comme un macho dominateur, dictateur paternaliste, perd peut à peu ses certitudes en même temps qu'il se découvre lui-même et que deviennent visibles à ses propres yeux les ressorts qui l'animent, le constituent, à mesure que le personnage public, social, historique qu'il s'est construit cède devant la vérité intime, oubliée ou niée.
Toute sa virilité cède alors petit à petit. Le doute la fissure, révélant ses côtés féminins, puis transformant finalement Oedipe en une larve rampante, à la fin de la pièce.
Il y a un deuxième volet à cette mise en scène, une deuxième pièce qui était jouée ensuite, le soir où j'étais à Sierre, aux Halles (le 5 décembre). Jocaste Reine, de Nancy Huston.
Je n'ai pas vu ça. Il me fallait rentrer et les horaires des chemins de fer sont plus implacables encore que les oracles des dieux grecs.
Mais je serais curieux de savoir si un point de vue complémentaire à celui que j'ai vu dans Oedipe Roi, un point de vue féminin ou féministe, s'y manifeste...

Théâtre des Osses, jusqu'au 12 décembre, supplémentaires 22 et 23 décembre à 19 h


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Le roi du KO

    Que faire quand on est un boxeur doté d'un punch à devenir champion du monde, mais d'une "mâchoire en verre" qui vous fait mordre le tapis à la moindre caresse ? Lire la suite

    Par  Krri
    CULTURE, LIVRES
  • Le roi Erlend

    Erlend

    J'ai toujours beaucoup aimé les Kings of Convenience (malgré leur ressemblance frappante avec Simon Garfunkel, que je vomis). Mais plus le temps passe, plus i... Lire la suite

    Par  Solotape
    CULTURE, MUSIQUE
  • Le Roi de l'évasion

    l'évasion

    L'histoireArmand Lacourtade, 43 ans, vendeur de matériel agricole, ne supporte plus sa vie d'homosexuel célibataire. Quand il rencontre Curly, une adolescente... Lire la suite

    Par  Ffred
    CINÉMA, CULTURE
  • Le roi est mort

    mort

    de Ellery QueenL'île Bendigo ne figure sur aucune carte. C'est une forteresse bien gardée, un fief hors du monde, avec ses lois, sa justice et son roi. Le roi,... Lire la suite

    Par  Krri
    CULTURE, LIVRES
  • Oedipe Roi

    Oedipe

    samedi 10 octobre 2009Ouf, ça y est, je l'ai vu. En fait, la première fois, le film s'est arrêté subitement une bonne vingtaine de minutes avant la fin. Lire la suite

    Par  Tibo75
    CINÉMA, CULTURE
  • Théâtre : Traversée de Paris

    Théâtre Traversée Paris

    Ce week end j’ai eu la chance d’aller admirer Francis Huster aux Bouffes Parisiens. J’étais déjà consciente du talent de l’acteur mais samedi soir j’ai découver... Lire la suite

    Par  Singlecitadine
    CULTURE, EXPOS & MUSÉES, MODE
  • Le retour du Roi

    retour

    Et bien voilà ! Les anniversaires tombent pile tous les ans alors il fallait bien que ça arrive. La naissance du roi se devait d'être fêté. Et quoi de mieux... Lire la suite

    Par  Catfish
    CULTURE, MUSIQUE

A propos de l’auteur


Alain Bagnoud 665 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte