Magazine Cinéma

CLIVE BAKER's Midnight Meat Train

Par Tom

Midnight Meat Train
8227317
8227317
8227317
8227321
8227321

Léon Kauffman (Bradley Cooper) aimerait percer comme photographe ; malheureusement, son quotidien ne lui permet pas de vivre de son talent et de sa passion. Le jour où l’un de ses amis (Roger Bart) le présente à Brooke Shields (Susan Hoff) - qui fait la pluie et le beau temps sur la sphère artistique new-yorkaise -, tout semble permis pour Léon. Il ne lui manque plus qu’à saisir les photos parfaites qui relèveront tout son talent. Pour ce faire, Léon va plonger au cœur des nuits de la "Big Apple" pour essayer de capter toute la haine et la détresse qui émanent des entrailles de la ville. Dans le même temps, au plus profond du métro, un placide assassin collectionne les cadavres à coups de marteau et de lame bien aiguisée…

Bradley Cooper

Connaissez-vous Clive Baker ? Pour les initiés, notre homme fait parti du club, très select, des maîtres de la littérature fantastique et horrifique aux côtés, notamment, de Mister Stephen King. D’origine anglaise, Baker a notamment signé une compilation d’histoires macabres sous le titre de "Livres de Sang". Il passe, par la suite, au cinéma en réalisant le célèbre "Hellraiser" (1987). Il contribuera également aux scénarios des opus suivants… Il y a quelques années d’ici, notre ami de l’horreur sanguinolente se "produisait" également à l’occasion du jeu vidéo "Jericho" (sorti sur PS3 et Xbox 360) mettant le joueur aux prises avec des forces païennes démoniaques. Aujourd’hui, Clive Baker fait à nouveau parler de lui en produisant le film "Midnight Meat Train" dont le scénario - signé Jeff Buhler - s’inspire directement d’une de ses œuvres littéraires.

Vinnie Jones

Au menu de ce thriller - placé sous la conduite de Ryuhei Kitamura à qui l’on doit notamment l’opus de 2005 consacré au monstre Godzilla ("Godzilla Final Wars") -, nous retrouvons une belle petite ambiance oppressante gravitant autour d’une ballade morbide dans les rames du métro new-yorkais. Emmené dans un scénario qui s’essouffle par moment, on pense s’acheminer vers une petite série B soignée rimant allégrement avec jeux de massacre façon "Creep" (autre long-métrage mettant à l’honneur le carnage sanguinaire dans le métro)… Mais il n’en est rien !

Leslie Bibb

Arrivant peut-être (trop !?) tardivement, "Midnight Meat Train", sans crier gare, nous congratule d’un coup de théâtre final aussi étonnant que macabre, aussi pessimiste que surnaturel ! Tout s’explique mais les enjeux, rapidement détaillés, peuvent paraître assez faciles et brusques par rapport au cheminement alambiqué dont le spectateur a eu droit durant une bonne partie du film. Toute proportion gardée, nous voilà donc à nouveau face à un final du style de celui où Indiana Jones se retrouve confronté à des extra-terrestres… Ce coup de théâtre a toutefois le mérite de divertir et permet à ce long-métrage de sortir quelque peu des sentiers battus… Mais, sur l’ensemble de la prestation, on ne peut pas dire que Midnight Meat Train souffle uniquement le chaud !

Bradley Cooper

Passé, en peu de temps, de l’anonymat à une certaine notoriété, l’acteur Bradley Cooper ("Very Bad Trip") signe ici son premier grand rôle en campant un photographe qui va, petit à petit, sombrer dans l’obsession. A ses côtés, on retrouve notamment Roger Bart. Pseudo-assassin sadique du second volet "Hostel", ce dernier est aussi connu pour avoir joué les pharmaciens empoisonneurs (Quelle drôle d’idée !) - diaboliquement croustillant - dans la célèbre série "Desperate Housewives". La colossale carrure de Vinnie Jones et son regard perçant peaufinent un casting intéressant, pas foncièrement connu mais certainement prometteur… Côté actrice, la très taille mannequin Leslie Bibb ("Confessions d’une accro du shopping") décroche pour sa part un joli petit rôle sobre et bien rôdé.

Roger Bart & Bradley Cooper

Sympa, assez "tendance" et énigmatique (comprenez "occulte"), voilà une bonne séance de coups de burin en DVD ! C’est déjà ça !

Pour un extrait exclusif, Cliquez ICI


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Mystery Train

    Mystery Train

    Genre : Comédie, encore un film de JarmuschAnnée : 1989Durée : 105 minutesL'histoire : Un couple de Japonais en pèlerinage rock, une italienne venue chercher... Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE
  • Clive Barker compte se lancer dans l'animation

    Clive Barker compte lancer dans l'animation

    L'écrivain, cinéaste et scénariste britannique, maître de l'horreur, Clive Barker, envisage de se lancer dans l'animation. Il aurait déjà en tête un certain... Lire la suite

    Par  Actualitté
    ANIMATION, CINÉMA, CULTURE
  • [couv] Clive Owen pour Details magazine

    [couv] Clive Owen pour Details magazine

    Clive Owen fait la une de Details Magazine du mois d'octobre, notamment pour la promotion du film The Boys are back, un film dramatique où il joue le rôle d'un... Lire la suite

    Par  Missacacia
    CINÉMA, CULTURE, SÉRIES
  • Clive Owen signe pour le thriller Protection

    Clive Owen signe pour thriller Protection

    Clive Owen tiendra le rôle principal d’un film d’action intitulé « Protection » et qui sera réalisé par Patrick Alessandrin (« Banlieue 13 – Ultimatum »). Lire la suite

    Par  Ac2k8
    CINÉMA, CULTURE
  • Rick Baker.

    Rick Baker.

    A l'occasion de la sortie de "Wolfman", le magazine Empire rend hommage à l'un des magiciens du 7ème art. Tour d'horizon en dix images des créations de Rick... Lire la suite

    Par  Loulouti
    CINÉMA, CULTURE
  • "Midnight Meat Train"

    "Midnight Meat Train"

    Enfin… J’ai enfin vu "Midnight Meat Train" de Ryûhei Kitamura d’après une œuvre de Cliver Barker en personne. J’ai raté le film à sa sortie (problème de... Lire la suite

    Par  Loulouti
    CINÉMA, CULTURE
  • Midnight Express: un film raciste ?

    Midnight Express: film raciste

    L'histoire: Billy Hayes est arrêté à Istambul pour avoir sur lui quelques grammes de haschich. Condamné à perpétuité, il vit un véritable enfer. Avec quelques... Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Tom 248 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines