Magazine Culture

Retour sur le Festival du livre de jeunesse à Rouen

Par Eguillot
Quelques images pour retracer l'ambiance de ce qui fut un festival fort sympathique, où les auteurs sont particulièrement bien accueillis (logés et nourris). J'ai apprécié. Bien qu'il s'agisse du salon où j'ai signé le plus d'exemplaires des Explorateurs jusqu'à présent, je ne saurais trop recommander à un éditeur qui souhaiterait s'y rendre d'amener une petite provision de livres pour enfants (0 à 8 ans), histoire de rentabiliser le stand.

Retour sur le Festival du livre de jeunesse à Rouen   L'entrée du salon, sur un quai en bord de Seine.

Retour sur le Festival du livre de jeunesse à Rouen




D'après la brochure officielle, le Festival exposait 50 000 titres différents.









Retour sur le Festival du livre de jeunesse à Rouen




Le plancher en bois pouvait donner l'impression de se trouver sur un bateau, surtout le dimanche, quand une mini-tempête s'est abattue sur nous.

Remarquez aussi la largeur des allées : le risque étant que les gens "passent au large" de votre stand. "Question de normes de sécurité", m'a répondu  une organisatrice quand j'ai évoqué le sujet devant elle.





Retour sur le Festival du livre de jeunesse à Rouen






L'affluence était au rendez-vous, particulièrement le samedi.








Retour sur le Festival du livre de jeunesse à Rouen Les parents venaient accompagnés de leurs enfants, et ne recherchaient que très rarement des titres pour adultes ou jeunes adultes.

Retour sur le Festival du livre de jeunesse à Rouen







Des stands créatifs, comme celui du Livre des Sorcières.







Retour sur le Festival du livre de jeunesse à Rouen Les médias (en l'occurrence, France 3 région) en pleine action.

Retour sur le Festival du livre de jeunesse à Rouen





Pour attirer l'oeil, rien de tel qu'un immense tableau et un écran diffusant un diaporama.







Retour sur le Festival du livre de jeunesse à Rouen Sur le stand des Editions Lokomodo, l'auteur Maël Duplissy en compagnie de Séverine, son illustratrice et de l'éditeur, Ludovic Berneau (au fond).

Retour sur le Festival du livre de jeunesse à Rouen




Notre stand n'était donc pas bien grand comme on peut le voir, mais il ne fallait pas chômer pour le rentabiliser (300 euros plus 20% sur chaque livre vendu allaient à l'organisateur du Festival). Il fallait donc pouvoir écouler une soixantaine d'exemplaires pour couvrir ces frais.







Retour sur le Festival du livre de jeunesse à Rouen La bonne humeur était au rendez-vous. C'est toujours un plaisir de pouvoir échanger.
Retour sur le Festival du livre de jeunesse à Rouen






Bon, je n'ai pas toujours été aussi actif, loin s'en faut .Tout l'art de prendre la photo au bon moment... ;)




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eguillot 1687 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines