Magazine Autres musiques

Morceau choisi N°28 : Allegro de la sonate en mi bémol majeur N° 52 de Joseph Haydn

Publié le 08 décembre 2009 par Philippe Delaide

Haydn Richter 1 La sonate Hob. XVI:52 en mi bémol majeur de Joseph Haydn constitue certainement l'un des chefs d'œuvre parmi les différentes compositions pour clavier qui ont été écrites au XVIIIème siècle.

Tout comme avec ses quatuors, Joseph Haydn préfigure d'une façon parfois fulgurante les grandes compositions romantiques. Le cas le plus marquant est la filiation évidente, dès les toutes premières mesures, de l'Allegro de cette sonate avec les compositions pour piano de Beethoven.

Comme toujours chez Joseph Haydn, on pourra y retrouver, sous l'apparence d'une certaine solennité, un humour, un second degré certains. L'essentiel dans le cas présent n'est toutefois pas là. Il réside dans l'ampleur, l'art de la nuance, le lyrisme qui annoncent clairement les trames narratives des grandes sonates de Beethoven et de Schubert.

Je vous propose la version suivante, impériale, résolue et d'une élégance rare de Sviatoslav Richter (source youtube.com).

Je recommande à cette occasion le magnifique disque que le pianiste russe a enregistré au Teatro Del Bibiena Mantova en 1987 (label Decca) et qui, outre cette sonate, comprend également les sonates N° 40, 41, 44 et 48.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippe Delaide 1908 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte