Magazine Cinéma

Charlize Theron

Publié le 08 décembre 2009 par Cinephileamateur

Actress Charlize Theron  of Cinéphile du jour, bonjour !!! Je n'arrive toujours pas à rattraper mon retard malgré mes vacances cependant, j'essaie quand même de rester fidèle avec mes quelques rendez vous sur mon blog. Aujourd'hui, voici le rendez vous mensuel avec mon dernier billet de l'année consacré à une personnalité lié au monde du septième art. Pour ce mois de décembre 2009, j'ai décidé de mettre en avant l'actrice Charlize Theron que l'on retrouve à l'affiche ce mois ci dans le film "La route" (2 décembre) et qui prêtera sa voix dans la version originale du film d'animation "Astroboy" (9 décembre). Pour peut être découvrir quelques informations au sujet de cette comédienne et/ou connaître mon avis sur son jeu d'actrice et ses différents rôles au cinéma que j'ai pu voir, je vous invite à cliquez sur "Lire la suite"...
"Je ne crois pas aux bonnes étoiles. Je pense que la tragédie est une partie de la leçon. Tu apprends à te relever et à passer à autre chose."
Comme toujours mais je le précise quand même au cas ou, je ne suis pas journaliste donc ce qui sera écris sur ce billet sera issu de plusieurs sites Internet mais mes sources sont cités en bas de pages. L'appréciation que je donne sur cet acteur plus bas est en revanche personnelle cela va de soit et n'engage que moi ;-)


Charlize_Theron_4.jpg Charlize_Theron_3.jpg
Biographie :


Charlize Theron est une productrice et actrice ainsi qu'ancien mannequin sud-africaine (mais aussi une citoyenne américaine depuis le 14 mars 2008 ;-) ). Elle naît à Benoni, un village situé à 25 kilomètres de Johannesburg le 7 août 1975, d'un père (Charles) de descendance française, et de mère (Gerda) d'origine allemande. Sa langue maternelle est l'Afrikaans, l'anglais étant sa seconde langue. Elle grandit en milieu rural dans la ferme de ses parents, par ailleurs propriétaires d'une entreprise de construction routière, et apprend plusieurs dialectes Afrikaans au contact des travailleurs de l'entreprise familiale.
A l'âge de 12 ans, elle est envoyée à la National School Of The Arts de Johannesburg. Elle y entretient sa passion pour la danse, dont elle débute la pratique dès ses 6 ans avec des cours de ballet. Ses performances font le ravissement de sa mère, qui l'encourage à développer ses talents artistiques. Ces expériences positives rendent les retours au domicile plus difficiles, tant sa situation familiale se dégrade. Son père Charles sombre peu à peu dans l'alcoolisme, et se montre de plus en plus distant vis à vis de sa famille. Puis, un jour de 1991, alors que Charlize est de retour de l'école pour le week-end, sa mère Gerda subit à nouveau les violences de son mari, et le tue par balles en état de légitime défense. Aucune poursuite judiciaire n'est engagée.
Sa mère, une influence positive dans sa vie, l'inscrit ensuite à un concours de mannequinat. Charlize, alors âgée de 16 ans, remporte ce concours et s'envole vers l'Italie pour représenter son pays au International New Model Today. Elle l'emporte encore une fois, ce qui lui offre l'opportunité de devenir mannequin professionnel. Elle quitte alors l'école et s'envole vers Milan, accompagnée de sa mère, pour débuter sa carrière de mannequin. Trois mois plus tard, sa mère Gerda retourne en Afrique du Sud à ses activités, tandis qu'elle s'installe à Milan et voyage à travers l'Europe pour son travail.
Après un an de travail en tant que mannequin, elle décide de s'adonner à sa passion pour le ballet et s'inscrit à la Joffrey Ballet School de New York, tout en acceptant quelques séances photos pour financer son séjour. Après 8 mois de cours, une blessure au genou la contraint à mettre un trait sur sa carrière de danseuse. Elle déménage alors vers Miami pour quelques mois et poursuit le mannequinat. Mais elle n'est pas intéressée par la vie de top model: elle veut avant tout développer ses talents artistiques.
En 1994, encore une fois encouragée par sa mère, elle s'envole pour Los Angeles dans l'espoir de démarrer une carrière d'actrice. Les débuts sont difficiles, et aucun agent ne semble intéressé par ses talents. La nervosité liée à sa condition fait ressurgir des ulcères dont elle souffrait déjà au début de son adolescence, dégradant ainsi sa santé pendant plusieurs mois. Un jour, alors qu'elle se présente à la banque pour encaisser un chèque de 500 dollars que sa mère lui a envoyé, le caissier lui en refuse l’encaissement. Elle perd ses nerfs et insulte le guichetier et les clients de la banque. Elle est ensuite approchée par un homme témoin de son énervement et visiblement impressionné par sa "performance" dans la banque. Il lui annonce qu'il pourrait l'aider dans sa carrière d'actrice. Cet homme n'est autre que John Crosby, découvreur de talents et agent d'acteurs tels que Rene Russo et John Hurt. Celui-ci envoie l'ambitieuse Charlize Theron à des cours de comédie, principalement pour effacer son accent Afrikaans très prononcé, et lui fait profiter de ses connections.
En 1995, quelques mois après avoir débuté les cours de théâtre, elle fait ses débuts à l'écran dans "Les démons du mais 3". Elle n'a pas de ligne de dialogue et n'apparaît que quelques secondes dans le film, mais d'autres opportunités se présentent. Elle accepte un rôle dans un pilote pour une série, "Hollywood Confidential", avec Edward James Olmos, mais le pilote ne sera pas retenu et fait l'objet d'un téléfilm sorti plus tard en 1997.
Entre temps, elle se crée une réputation de star montante à Hollywood, à travers ses participations dans des publicités pour Axe et Martini. Elle fait ses vrais débuts au cinéma dans "2 jours à Los Angeles" de John Herzfeld, un thriller dans lequel elle tient le rôle de la fiancée de James Spader. Elle enchaine avec un petit rôle dans la comédie "That Thing You Do!". Son jeu d'actrice est remarqué, à la fois par les critiques et par les acteurs tel Tom Hanks, qui sont impressionnés par son talent. Elle joue ensuite dans une nouvelle comédie, "Le Plus fou des deux" de Jonathan Lynn qui n'aura pas le succès commercial escompté.
Puis dans "L'Associé du diable" (1997), elle interprète l'épouse de Keanu Reeves. Woody Allen lui donne ensuite l'occasion de porter une critique acerbe sur le milieu du mannequinat au travers de son personnage de top-model dans "Celebrity" (1998). Sa notoriété, Charlize Theron la doit à l'intrépide aventurière Jill Young, prête à tout pour sauver "Mon ami Joe" (1998), un gorille géant. Dès lors, sa carrière décolle et elle devient l'une des comédiennes les plus demandées du circuit hollywoodien. Sa performance l'année suivante dans "L'Oeuvre de Dieu, la part du diable" lui vaut une nomination aux Golden Globes, puis la comédienne enthousiasme les critiques en 2000 dans "The Yards", un drame mafieux pour lequel cette blonde platine se teint en brune.
Si en 2001 elle refuse le rôle féminin principal de "Pearl Harbor", c'est pour retrouver dans un premier temps Keanu Reeves dans le drame romantique "Sweet november", puis Woody Allen qui la dirige en femme fatale dans "Le Sortilège du scorpion de Jade". L'année 2003 est placée sous le signe du suspense, comme en témoignent ses prestations de jeune mère devant faire face aux ravisseurs de sa fille dans "Mauvais piège" (avec Stuart Townsend qu'elle rencontre lors du tournage) et de spécialiste en ouverture de coffres-forts dans "Braquage à l'italienne".
En 2004, le drame "Monster" marque un véritable tournant dans sa carrière: Charlize Theron obtient la reconnaissance de ses pairs en remportant successivement le Golden Globe, l'Ours d'argent et l'Oscar de la Meilleure actrice pour sa prestation de "tueuse en série", rôle pour lequel elle n'a pas hésité à prendre une quinzaine de kilos. La même année, elle donne son image pour la campagne anti-fourrure de l'organisation PETA en posant avec son chien. Après un détour peu convaincant par la science-fiction ("Aeon Flux", 2005), la belle décide de s'orienter vers des films aux sujets plus graves comme "L' Affaire Josey Aimes" (2005), où il est question d'harcèlement sexuel, et "Dans la vallée d'Elah" (2007)aux côtés de Tommy Lee Jones, évocation sous un jour nouveau de la guerre en Irak.
Le 29 septembre 2005, elle reçoit son étoile sur Hollywood Boulevard Walk of Fame. En 2007, elle est élue "la femme la plus sexy" par le magazine Esquire. Puis en 2008, elle se met à produire des films comme le drame "Sleepwalking", qui est sélectionnée au festival de Sundance. Elle joue dans un film politique, "Bataille à Seattle", réalisé par l'homme qui partage sa vie Stuart Townsend et rejoint Will Smith dans une comédie sur un super-héros nommé "Hancock". Durant cette année, elle est nommée Messagère de la paix des Nations Unies, avec pour domaine de compétence, la lutte contre les violences faites aux femmes. Pendant l'année 2009, on la retrouve aux côtés de Viggo Mortensen dans "La route" et jouer dans le drame "Loin de la terre brûlée" ainsi que prêter sa voix dans la version originale à un personnage du film d'animation "Astroboy".

5
Quelques petites informations en vrac :


Charlize Theron possède un surnom : Sparks (étincelles en français), surnom donné par le réalisateur John Frankenheimer et Ben Affleck lors du tournage "Piège fatal" en référence à son bagou et sa spontanéité.
Charlize Theron possède de discrets tatouages, une fleur bleue sur le pied droit et un petit poisson koi (poisson japonais) sur la cheville (sa mère a fait le même tatouage, cela représente leur amour de l'océan et de l'eau).
Parmi les autres actrices que Charlize Theron cite en exemples, on retrouve Susan Sarandon, Glenn Close, Jessica Lange, Julianne Moore, Nicole Kidman
Charlize Theron aime les animaux de compagnies. Elle a un cocker spaniel américain: Denver (blond, 14 ans en 2009) (Elle en avait un autre mort en 2006: Delilah (noir)) et Tucker, un Rhodesian ridgeback. Denver apparaît dans le film "La légende de Bagger Vance" de Robert RedfordCharlize Theron partage l'affiche avec Will Smith et Matt Damon.
Pour sa société de productions (avec laquelle Charlize Theron à produit entre autres le documentaire "East of Havana" et "Sleepwalking"), l'actrice l'as baptisé Denver and Delilah Films qui n'est autre que le noms de ses chiens ;-) .
Charlize Theron a été en couverture du magazine Playboy en mai 1999. Et c'est la seconde actrice (la première était Kim Basinger) à gagner un Oscar après avoir apparu nue dans Playboy magazine.
La comédienne est la deuxième personnalité africaine à gagner un Oscar. Le cinématographe né sud-africain Ted Moore était le premier. L'acteur né en Afrique du Sud Basil Rathbone était le premier acteur a être nommé, suivi par Cecil Kellaway. Charlize Theron est la première femme Africaine à gagner un Oscar.
De 1996 à 1997, Charlize Theron était en couple avec l'acteur Craig Bierko. Ensuite la comédienne sera de 1997 à 2001 avec le chanteur-comédien Stephan Jenkins. En décembre 1997, en vacances avec la famille à Hawaii pour Noël, Charlize rencontre Stephan Jenkins après un show et ils sortent ensemble. Depuis 2001, la belle Charlize Theron est en couple avec l'acteur Stuart Towsend. Les deux tourtereaux se sont rencontré au Canada en 2001 lors du tournage du film "Mauvais piège" où ils incarnés un couple à l'écran.
Depuis 1995, Charlize Theron prête son image pour différentes marques de luxe: Sun International (2008), Breil Milano (2007-2010), J'adore Dior (2004-2010), El Corte Inglès (2006), Raymond Weil (2005-2006), L’Oréal Paris (2004) et Martini & Rossi (1995).
Le 4 décembre 2009, elle était la présentatrice du tirage au sort de la coupe du monde de football au Cap (Afrique du Sud), événement diffusé dans 200 pays et suivi par plus de 200 millions de téléspectateurs.

Charlize_Theron_8.jpg
Quelques récompenses et nominations cinématographiques :


Principales récompenses :

  • 2008 : Femme de l'année lors du Hasty Pudding Theatricals
  • 2007 : Half-life award lors du CineVegas International Film Festival
  • 2006 : Vanguard award lors du GLAAD Media Awards
  • 2005 : Hollywood Film Award de l'actrice de l'année lors du Hollywood Film Festival
  • 2004 : Oscar de la meilleure actrice pour "Monster"
  • 2004 : Golden Globe dde la meilleure actrice dans un drame pour "Monster"
  • 2004 : Ours d'argent de la meilleure actrice pour "Monster" (ex-aequo avec Catalina Sandino Moreno pour "Maria Full of Grace") lors du festival de Berlin
  • 2004 : Critics Choice Award de la meilleur actrice pour "Monster" lors du Broadcast Film Critics Award
  • 2004 : COFCA Award de la meilleure actrice pour "Monster" lors du Central Ohio Film Critics Association
  • 2004 : CFCA Award de la meilleure actrice pour "Monster" lors du Chicago Film Critics Association Awards
  • 2004 : DFWFCA Award de la meilleure actrice pour "Monster" lors du Dallas-Fort Worth Film Critics Association Awards
  • 2004 : Independent Spirit Awards de la meilleure actrice pour "Monster" lors des Independent Spirit Awards
  • 2004 : Sierra Award de la meilleure actrice pour "Monster" lors du Las Vegas Film Critics Society Awards


Principales nominations :
Oscar :

  • 2006: Meilleure actrice pour "L'Affaire Josey Aimes"


Academy of Science Fiction, Fantasy & Horror Films :

  • 1999: Saturn Award du meilleur second rôle féminin pour "Mon ami Joe"


BAFTA Awards :

  • 2006: BAFTA Film Award du meilleur second rôle féminin pour "L'Affaire Josey Aimes"
  • 2005: BAFTA Film Award de la meilleure actrice pour "Monster"


British Academy Awards :

  • 2005: Meilleure actrice pour "L'Affaire Josey Aimes"
  • 2004: Meilleure actrice pour "Monster"


Broadcast Film Critics Association Awards :

  • 2006: Critics Choice Award de la meilleure actrice pour "L'Affaire Josey Aimes"


Golden Globes :

  • 2006: Golden Globe de la meilleure actrice dans un drame pour "L'Affaire Josey Aimes"
  • 2005: Golden Globe de la meilleure actrice dans un film pour la télévision pour "Moi, Peter Sellers"


Golden Satellite Award :

  • 2000: Meilleure actrice dans un second rôle pour "L'oeuvre de Dieu, la part du diable"


MTV Movie Awards :

  • 2004: Meilleur baiser pour "Monster" partagé avec Christina Ricci
  • 2004: Meilleure actrice pour "Monster"


Satellite Awards :

  • 2005: Satellite Award de la meilleure actrice dans un drame pour "L'Affaire Josey Aimes"
  • 2000: Golden Satellite Award du meilleur second rôle féminin pour "L'œuvre de Dieu, la part du Diable"


Teen Choice Awards :

  • 2000: Teen Choice Award Film de la meilleure actrice pour "L'œuvre de Dieu, la part du Diable"


En 2005, Charlize Theron à reçu son étoile sur le fameux Walk of Fame.

Charlize_Theron_9.jpg Charlize_Theron_10.jpg
Filmographie :
  • Hancock 2 (prochainement) de Peter Berg (Mary Embrey)
  • Florence of Arabia (prochainement) (Florence Farfaletti)
  • The Brazilian Job (prochainement) de F. Gary Gray (Stella Bridger)
  • Astroboy (2009) de David Bowers (voix originale narratrice)
  • La route (2009) de John Hillcoat (La femme)
  • Loin de la terre brûlée (2009) de Guillermo Arriaga (Sylvia)
  • Hancock (2008) de Peter Berg (Mary Embrey)
  • Bataille à Seatle (2008) de Stuart Townsend (Ella)
  • Sleepwalking (2008) de Bill Maher (Joleen)
  • Dans la valée d'Elah (2007) de Paul Haggis (Le Detective Emily Sanders)
  • L'Affaire Josey Aimes (2006) de Niki Caro (Josey Aimes)
  • Aeon Flux (2006) de Karyn Kusama (Aeon Flux)
  • Arrested Development (2005) (saison 3 - épisodes 2 à 6) (série télévisée) (Rita)
  • Nous étions libres (2004) de John Duigan (Gilda Besse)
  • Moi, Peter Sellers (2004) de Stephen Hopkins (Britt Ekland)
  • Monster (2004) de Patty Jenkins (Aileen Wuornos)
  • Braquage à l'italienne (2003) de F. Gary Gray (Stella Bridger)
  • Mauvais piège (2003) de Luis Mandoki (Karen Jennings)
  • Waking up in Reno (2002) de Jordan Brady (Candy)
  • Le sortilège du scorpion de Jade (2001) de Woody Allen (Laura Kensigton)
  • Sweet november (2001) de Pat O'Connor (Sara)
  • Les chemins de la dignité (2001) de George Tillman Jr. (Gwen)
  • La légende de Bagger Vance (2001) de Robert Redford (Adele Invergordon)
  • 15 minutes (2001) de John Herzfeld (Rose Hearn)
  • The Yards (2000) de James Gray (Erica Stoltz)
  • Piège fatal (2000) de John Frankenheimer (Ashley)
  • L'œuvre de Dieu, la part du Diable (2000) de Lasse Hallström (Candy Kendall)
  • Intrusion (1999) de Rand Ravich (Jillian Armacost)
  • Mon ami Joe (1999) de Ron Underwood (Jill Young)
  • Celebrity (1999) de Woody Allen (Le top-model)
  • L'associé du Diable (1998) de Taylor Hackford (Mary Ann Lomax)
  • That Thing You Do ! (1997) de Tom Hanks (Tina)
  • Le plus fou des deux (1997) de Jonathan Lynn (Billie Tayler)
  • Deux jours à Los Angeles (1996) de John Herzfeld (Helga Svelgen)
  • Les démons du mais 3 (1994) de James D.R. Hickox (Une jeune femme)
Productrice :
  • Florence of Arabia (prochainement)
  • Sleepwalking (2008) de Bill Maher
  • Monster (2004) de Patty Jenkins
Productrice exécutif :
  • Loin de la terre brûlée (2009) de Guillermo Arriaga
Charlize_Theron_11.jpg Charlize_Theron_12.jpg
Quelques citations de Charlize Theron :


"L’Afrique du sud est ma terre natale et j'y retrouverai toujours mes racines."
"En fait j’ai toujours su que je voulais avoir des enfants. Même quand j’étais petite, j’ai toujours voulu être mère car j’avais moi même des relations très fortes avec ma mère."
"Je ne pense pas que je veux être une pin-up pour quoi que ce soit. Les gens qui m'inspire sont ceux qui vivent juste leur vie et d'une bonne façon. Faire aux autres ce que tu veux que l'on te fasse."
"J'aime la vie, les voyages, l'aventure. Je m'amuse. J'espère juste de vivre ma vie d'une façon aussi bien et authentique que possible. Et je souhaite juste que les gens écrive sur ça et d'une façon neutre, plutôt que: ‘Un jour d'été, sa mère a tiré sur son père."
"Je ne crois pas aux bonnes étoiles. Je pense que la tragédie est une partie de la leçon. Tu apprends à te relever et à passer à autre chose."
"Si jamais on édite une histoire de ma vie, peu importe qui prendra ma peau, elle aura besoin de beaucoup de colorant capillaire et de plusieurs talons aiguilles."
"Je veux savoir que je me lèverai chaque matin à ses côtés parce que je le veux, pas parce qu'une feuille de papier le dis. Je ne peux pas imaginer être plus amoureuse de quelqu'un que de Stuart. Je crois en l'amour, mais je ne crois pas au mariage."
"J'ai joué une femme qui a un cancer dans Sweet November. J’ai dû rentrer dans une taille 34 et je me sentais très mal. J’avais tout le temps froid et j’étais toujours fatiguée. Ce n’était vraiment pas sexy. J'ai des formes et elles font partie de mon corps."
"Je crois au libre arbitre, je suis convaincue qu’on a la vie qu’on se fait."
"Vous savez, je suis bien trop fainéante pour jouer les divas, ça demande trop d'énergie et beaucoup d'efforts, vous n'imaginez même pas! Il faut hurler sur tout le monde, faire des caprices... Je me suis énervée sur mon agent ce matin et visiblement, je ne suis pas douée pour ça ! Juste après avoir remporté un Oscar, j'ai hurlé à Stuart 'petit déjeuner !', il a répondu 'debout ! Je ne vais pas te faire le petit déjeuner juste parce que tu as gagné un Oscar !' Stuart a les pieds sur terre et sait ce qui est important dans la vie."
"Je préfère me saouler au vin rouge et parler avec des gens que j’aime. Mes amis viennent chez moi et nous cuisinons ensemble, nous nous promenons et nous passons du temps ensemble sur la plage."
"J'aime me considérer comme une créature au fort potentiel sexuel. Je n'y peux rien: je n'ai pas vraiment été élevée par une mère me disant que ce que j'avais sous mes vêtements était démoniaque..."
"J'adore tout ce qui est frit. Au point que je pourrais frire ma chaussure et la manger !"
"Je serai toujours la petite fille à sa maman. Et je dois la protéger."
"Qu'on embrasse un homme ou une femme, dès lors qu'on s'amuse, c'est toujours bon !"
"Je ne suis pas folle des habits pour chiens, je n'habille pas les miens. Une écharpe, c'est le maximum que je puisse leur mettre."
"Mes pantalons d'il y a cinq ans ne me vont plus du tout, je suis trop grosse pour rentrer dedans."
"Quand on est amoureuse, on est belle, c'est mon secret de beauté."
"Mon meilleur produit de beauté, c'est l'amour."
"Certains jours, je me regarde dans la glace et je me trouve sexy, et d'autres fois, je me dis que j'ai regrossi."
"Je ne porte pas vraiment de soutien-gorge, je n'ai pas grand-chose à mettre dedans."
"Mon maquilleur me dit que mon visage a la taille d'un bus."
"Quand je joue un rôle, je rentre en immersion."
"J'adore les pyjamas."

Charlize_Theron_13.jpg Charlize_Theron_14.jpg


Charlize Theron fait partie de ses actrices dont je me souviens encore le premier film que j'ai vu avec elle. C'était "Mauvais piège", un film que j'avais d'ailleurs pas mal apprécié. Même si à l'époque je me souviens que j'avais surtout été bluffé par le jeu de Dakota Fanning, le jeu de la comédienne sud africaine m'avait bien plu. Depuis, de l'eau à coulé sous les ponts et après un Oscar, j'aime toujours cette actrice. Cependant, je dois bien l'admettre son nom ne me fait pas forcément déplacer en salles mais le fait de la retrouver dans un long métrage à tendance à me faire plaisir. J'ai pas eu la chance de voir toute sa filmographie qui compte quand même quelques films fort sympathique mais en général j'accroche bien à son jeu. Je trouve que la comédienne s'imprégne bien de ses personnages à chaque fois et arrive à se surpasser pour donner le meilleur d'elle même. Dans "Mauvais piège" justement elle m'avais vraiment bluffé mais par la suite j'ai toujours été agréablement surpris par sa prestation dans ses films comme récemment dans "Hancock" ou encore "Dans la vallée d'Elah" où Charlize Theron joue le jeu à fond et se différencie à chaque fois de ses personnages. En plus d'une très grande beauté (plus que son corps de mannequin en lui même je trouve qu'elle à un très joli visage même si certaines de ses coupes de cheveux ne la mette pas toujours en valeur je trouve mais c'est un avis esthétique purement personnel encore une fois ;-) ), l'actrice prouve au fur et à mesure de ses projets qu'elle est une comédienne de talent et n'hésite pas à prendre des risques en jouant dans des films dont le succès au box office n'est pas gagné d'avance malgré sa présence comme dans "Loin de la terre brûlée" ou encore "Sleepwalking". C'est d'ailleurs cette prise de risque qui la fera se métamorphosé dans "Monster" où Charlize Theron est méconnaissable. Démystifiant sa beauté pour redonner vie à l'une des plus grandes tueuses en séries des Etats-Unis, Charlize Theron remporte l'Oscar de la meilleure actrice et d'autres récompenses cinématographiques pour sa performance excellente dans ce rôle où le maquillage ne fait pas tout. En effet, elle donne vie à son personnage en lui donnant sa gestuelle et un regard froid qui va au delà de la simple transformation physique. Du coup, même si le film en lui même ne m'as pas transcendé plus que ça malgré son sujet intéressant, je garde quand même sa prestation qui est excellente et qui mérite les louanges qu'on lui à attribué.
"Monster" n'est pas le seul film qui m'as laissé un avis perplexe. Dans sa filmographie, je pense notamment à "Nous étions libres" où malgré un casting alléchant, je m'étais pas mal ennuyé mais l'actrice donné cependant le meilleur d'elle même. "Aeon Flux" m'as un peu fait peur avec sa bande annonce c'est d'ailleurs pour ça aussi que je n'ai toujours pas vu le film même si avec le temps il me tente bien quand même ne serais ce que pour le jeu de Charlize Theron qui doit quand même valoir le coup d'œil je pense. Dans sa globalité en tout cas, j'ai rarement été déçu par l'actrice en elle même. Je garde d'ailleurs un excellent souvenir de son jeu dans le très bon "Braquage à l'italienne" et même si le film était très très léger, "Mon ami Joe" reste un divertissement sympathique où ça m'as fait plaisir de le voir. Il y a quelques jours de cela, j'ai eu la chance de voir "La route" et là encore elle est vraiment épatante dans son rôle même si elle reste vraiment très secondaire et n'apparait que très furtivement dans ce film. Je suis loin d'accrocher à la mentalité de son personnage (question de point de vue) mais Charlize Theron réussit cependant à faire en sorte qu'on comprenne cette femme à défaut de la condamner. Elle prêtera sa voix dans la version originale du long métrage d'animation "Astroboy" qui sors une semaine après mais là, je ne suis pas sur que je pourrais juger son travail vocal car bien souvent, tout ce qui est dessin animé, je préfère les voir en version française par facilité et par plaisir. Des regrets, j'en ai quand même car malgré tout à ce jour il y a pleins de films qui ont une bonne réputation dans sa filmographie que je n'ai pas encore vu mais possédant certains en dvd (et d'autres prochainement en blu-ray peut être ;-) ) je pense que je pourrais y remédier à l'avenir afin d'avoir une plus large vision de sa palette de comédienne.
Quoiqu'il en soit, comme toujours après avoir évoqué une personnalité liés au septième art sur mon blog, j'ai envie d'en découvrir plus et je pense que je le ferais surtout que Charlize Theron reste vous l'aurez compris une actrice que j'aime beaucoup même si je ne la suis pas spécialement toujours dans les salles obscures. J'aime beaucoup aussi certaines de ses interventions extra-professionnel comme son rôle de messagère de la paix aux Nations Unis pour son action envers les enfants pauvres d'Afrique du Sud et cette année, ça a été un plaisir de la voir participer au tirage au sort de la prochaine coupe du monde de football qui aura lieu en Afrique du Sud justement. Je suis pas un grand fan de football même si j'admets m'y intéressé un peu mais sa charmante présence à cette manifestation à pu mettre un peu de glamour à un événement qui en manque un peu je trouve. Maintenant, il me tarde de la découvrir dans ses projets futurs dont j'espère que certains verront le jour comme "The Brazilian job" (La suite de "Braquage à l'italienne") ou encore "Lady vengeance" (remake du film du même nom). Charlize Theron fait en tout cas parti de ses femmes qui ont su prouver au cinéma qu'être belle et un atout mais que ce sont avant tout des comédiennes de talents et pour ses différentes prestations ainsi que ses prises de risques, j'espère vraiment la revoir très vite au cinéma :-) .

Les sources :
  • Site officiel de Charlize Theron (anglais)
  • Lady Charlize (français)
  • Wikipédia
  • Allociné
  • Imdb
  • Evene
  • Actustar
Charlize_Theron_15.jpg


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cinephileamateur 3469 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines