Magazine Cinéma

Les Chats persans sous la loupe! 23/12 dans les salles belges.

Par Michcine

 

chats persans banner Mars distribution
Les Chats Persans de l'Iranien Bahman Ghobadi sort le 23 Décembre en France, et le 27 janvier 2010 en Belgique

Si je rentre en Iran, je suis sûr qu'on ne m'autorisera pas à tourner", affirme le cinéaste Bahman Ghobadi. Il  a décidé à s'exiler après avoir dénoncé la répression qui frappe les jeunes musiciens de son pays dans son film Les chats persans, au Festival de Cannes. Le film a été co-écrit avec sa compagne, la journaliste irano-américaine Roxana Saberi. Accusée d'espionnage par Téhéran et condamnée à huit ans de prison, elle a finalement été libérée quelques heures avant le début du Festival de Cannes, mais ne s'est finalement pas présentée sur la Croisette, après avoir vu sa peine ramenée à deux ans avec sursis.


2
De nos jours en Iran jouer de la musique est interdit et tombe sous de sévères sanctions, qui vont de la prison aux amendes, en passant par des coups de fouet,  et c'est tout le propos de cette fiction documentaire.

Synopsis officiel:
"A leur sortie de prison, Negar et Ashkan, deux jeunes musiciens iraniens, qui jouent leur propre rôle, décident de monter un groupe underground. Lassés de ne pas pouvoir s’exprimer librement dans leur pays, ils tentent par ailleurs de se procurer clandestinement des papiers pour rejoindre l’Europe. Ils font la rencontre de Hamed, qui les accompagne dans leurs démarches, et parcourent avec lui Téhéran à la rencontre d’autres musiciens, essayant de les convaincre de quitter le pays avec eux et de monter un grand concert clandestin pour financer leur fuite."

6
13
4
Les chats persans tourné en 17 jours et sans autorisation,sous forme de documentaire, lève le voile sur l'exeptionnel bouillonnement culturel, vigoureusement réprimé par les autorités iraniennes et, montre sous un jour inédit une jeunesse iranienne en quête de liberté. Malgré l'excellent accueil réservé sur la Croisette, le réalisateur est amer, :  "Je suis triste, si triste, à propos de ma vie, mon travail, ma situation, je ne sais plus quel est mon pays. Je ne peux pas retourner en Iran,is où vais-je aller ... en Grande-Bretagne ? aux Etats-Unis ?"Si je rentre en Iran, je suis sûr qu'on ne m'autorisera plus à tourner. On on va me contrôler, on ne me laissera plus jamais faire un film underground comme celui-là", dit-il. "J'ai 39 ans, j'ai besoin d'aller quelque part où je pourrai faire des films.  

10
11
S
3
ources Mars Distribution et Sophie Lapranou (Fr)Heidi vermander- Cinéart-Belgique) 

 http://www.leschatspersans-lefilm.com/sur-le-net. Tous les articles du net dès qu'ils sont publiés sur Twitter, facebook ou blogs.

 Les deux jeunes acteurs du film, Ashkan Koshanejad et Negar Shaghaghi, ont affirmé à l'AFP ne pas avoir non plus l'intention de rentrer en Iran. "Nous ne faisons pas de politique, nous ne voulons pas changer le pays, nous voulons juste faire de la musique", a affirmé Ashkan Koshanejad. "90% du film est la réalité. Il y a un an et demi, j'ai été emprisonné pendant trois semaines pour avoir donné un concert de rock", a-t-il ajouté.

 Extraîts musicaux:



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Michcine 21497 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines