Magazine Culture

Anthologie permanente : Claude Adelen

Par Florence Trocmé

1.
Plus moi ! – que seul l’écrit,
le récit raconte :
rien : soleil sur soleil,
bouche éparse et libre…
Par la terre du texte
qui parle donc, quelle
donc langue, autre, parcourt
mes bois illisibles,
la mort, mon nom, mon sens
vrai, mon noir sans lieu,
abstraite arborescence ?
Aboie dans la gorge,
syntaxe, chienne hors monde,
quoi m’appelle me
défie, à quoi répondre ?
Pensée perdue, quelle,
à reprendre sans cesse ?
Concret dévoré
forêts de bouches, siècle !
toujours sous le heaume
de mot, de morts, - l’enfance
Brocéliande, crie.
Claude Adelen, Légendaire (1977), in Légendaire, Flammarion, 2009, p. 73
•••
9.
Tant dans le noir  des mots je voyage tant et
Tant  et si long le temps douloureusement en
Moi s’écoule  rien d’humain là  où je voyage
Je dors des mois peut-être des années  soleil
N’est plus qu’un vocable étrange  et fleuves et arbres
Chemins et bêtes maisons  que sont-ils pour
Nous devenus  et montagnes et mers pour nous
Le plain-chant de la terre de la plus petite
Voix la plus petite vague d’un oiseau dans
Le ciel d’enfance  je suis si loin de la terre
Tout retour est impossible j’écris  j’écris
Au ventre du noir comme autrefois dans les chambres
A des tables de verre dans  le nid des lampes
On écrivait  écrire sans mains sans yeux  même
Horreur du temps  et de la mort la même neige
Noire dans le blanc terrible  la même voix
Comme on marchait dans les rues  parlant écrivant
Gravant dans son corps son pas  égaré dans des
Villes  sur des montagnes inhospitalières
Tête perdue  écho  des tempêtes
  de l’âge.
Claude Adelen, Intempéries (1989), in Légendaire, Flammarion, 2009, p. 155
Bio-bibliographie de Claude Adelen
Index de Poezibao
Une de Poezibao
Centre de ressources poésie de Poezibao
Les favoris de Poezibao
Sur simple demande à f.trocme@poezibao.com :
→ Recevez chaque jour de la semaine "l'anthologie permanente" dans votre boîte aux lettres électronique
ou
→ Recevez le samedi la lettre d’information, avec les principales parutions de la semaine sur le site (les abonnés à l’anthologie reçoivent automatiquement cette lettre)
• Merci de préciser "abonnement à l’anthologie" ou "abonnement à la lettre seule″


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines