Magazine

L'idoles de jeunes est devenue l'idoles des médias

Publié le 17 décembre 2009 par Audedouay

Johnny il fait partie de notre patrimoine culturel. Le plus Français des chanteurs américano-suisso-belge truste les hits-parades depuis 40 ans.

Johnny_hallyday_reference
Et quand Johnny ne va pas bien, c'est la France qui souffre avec lui. Et quand la France souffre, les médias en parlent. Alors du Johnny on en a eu à tous les JT, sur les unes de tous les quotidiens et ce pendant 1 semaine. Même les Jt américains, qui n'avaient jamais entendu parler de Johnny y sont allés de leur petit reportage. Intrigués par tant d'effervescence aux alentours du Cedars Sinaï hospital et de l'aéroport de L.A, la presse américaine ne pouvait pas passer à côté d'un petit sujet sur le "French Elvis" (comme ils ont surnommé Jojo).

J'aime bien Johnny. Comme tout un chacun je connais ses chansons (bon, je ne suis pas non plus super fan), et ça me fait plaisir de savoir qu'après son opération ratée/pas ratée, son coma, les visites de ses proches et Leaticia qui "déjeune dans un Deli à côté de l'hopital", l'idole des jeunes va mieux.

Sauf que pendant ce temps là, on zappe des informations importantes. Johnny il fait toutes les ouvertures de jités, des doubles pages dans les journaux, les unes des magazines, mais Copenhague, qui en a vraiment parlé? Les expulsions, les sans abris, les Restos du coeur, le grand emprunt de Sarkozy, les régionales, l'aide aux pays pauvres?

Oui moi j'aime bien Johnny mais il était grand temps qu'il guérisse pour que l'on parle un peu de l'avenir de la planète et non plus de ses vertèbres.

Ah que bon rétablissement tout de même...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Audedouay 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte