Magazine Info Locale

Capucins-Katz, même combat

Publié le 21 décembre 2009 par Ellie Page

Et pourtant, je ne crois pas que Françoise ait jamais porté la bure.

On parle ici et là de la fermeture des écoles susnommées, Katz l'élémentaire et Les Capucins maternelle. Pourtant, en mars 2008, nos z'élus en campagne municipale promettaient bien de ne pas y toucher. Mais bon.

Voyez-vous, moi qui paie mes impôts à Châteauroux,  et c'est une douloureuse "dououreuse" je vous prie de le croire, je peux comprendre qu'on veuille réduire les frais généraux. Il est vrai qu'entretenir et chauffer un établissement entier pour 2 ou 3 classes, au lieu des 6 ou 8 initiales, manque de réalisme en pleine crise, et dans un souci de développement durable, il faut songer à faire des économies.

Alors, moi, aux parents armés - de plumes agiles, voire journalistiques - de Capucins-Katz, qui ont monté un blog revendicatif, je leur propose de s'associer aux parents muets de l'école Olivier Charbonnier et de monter un mouvement commun.  Ils n'ont pas les pauvres, de journalistes de la NR dans leurs rangs, ce doit être pour cela que la fermeture de l'école ne fait pas de vagues.

Et pourquoi pas, puisqu'il est question de dérogations, en demander quelques-unes pour rejoindre la ZEP ? On y circule très bien à vélo... c'est très sympa, et on doit aimer la vie de quartier, quand on est un joyeux bobo ^^. Y'a plein de nounous sympas à Saint-Jean, mes enfants n'en ont jamais souffert, en tout cas, et en plus, y'a une bibliothèque, un centre social et une salle de sport. Bon, le gymnase a brûlé, d'accord. Mais il sera tout neuf quand on l'aura reconstruit ! et avec le soutien de parents aussi motivé que ceux de Capucins-Kat, ça devrait booster !

839508011.JPG
1483050684.JPG

A gauche la ZUP, à droite le centre-ville. Elle est où, la différence ?

...

Bon, allez, je plaisaaaante ! ce n'est pas dans les intentions de la mairie de vous obliger à inscrire vos enfants dans la ZUP ! ^^ Quoique, y'a que les imbéciles qui n'changent pas d'avis !

(Rappel des archives du blog d'Arnaud Clément, mars 2008 :

" L'Ecole : 
- Après le chantier considérable ouvert dès l'année 2001 pour réhabiliter les écoles de Châteauroux (plusieurs millions d'euros d'investissement !), il faut poursuivre et terminer la réhabilitation des locaux scolaires, tout en veillant au bon état général du patrimoine.
- Compte-tenu qu'aujourd'hui, la baisse des effectifs (qui est la cause des fermetures d'écoles) est stoppée ; je vous rappelle que les effectifs des écoles publiques de Châteauroux sont passés de 5799 pour l'année scolaire 1990 - 1991 à 4609 en 2001 (-20,52%), puis à 4246 en 2005 - 2006 et 4218 aujourd'hui (soit - 7,88% entre 2001 et 2005 et -0,66% entre 2005 et 2007) ; il n'est plus d'actualité de fermer une école à Châteauroux. L'école des Capucins restera ouverte.
- Continuer à favoriser les activités périscolaires (notamment dans les domaines culturel, sportif...).
- Poursuivre les efforts engagés en faveur des enfants en difficultés scolaires (Programme de Réussite Educative).
- Porter un effort particulier à l’éducation à l’hygiène (dépistage bucco-dentaire, hygiène alimentaire…).
- Poursuivre et développer les actions de sensibilisation à l'environnement et au développement durable (plantations d'arbres...).
Si nous sommes élus, je veux que les personnes qui travaillent dans une école soient fières de leur établissement et je veux que les élèves puissent travailler et s’épanouir dans les meilleures conditions.")

Fin de citation

Ouala ouala...

"C'est la guerre", dit-on dans le clip..

Faudrait pas exagérer, tout de même. Le Colombier, c'est pas loin, et Saint-Martial, c'est quand même méga-chic, si si j'vous promets !

Perso, comme musique, je préfère Youngblood brassband (Brooklyn en live).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ellie Page 311 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine