Magazine Cinéma

The Grudge 2

Publié le 21 décembre 2009 par Olivier Walmacq

grudge_2_en_streaming

genre: horreur (interdit aux - 12 ans)
Année: 2006
durée: 1h35

l'histoire: Aubrey apprend que sa soeur est devenue l'esclave de quelque chose de dangereux. De son côté, Allison est prête à tout pour réussir ses études, y compris se rendre dans une maison incendiée, lieu de plusieurs disparitions étranges. Quant à Jake, il remarque que ses voisins ont des comportements mystérieux. Sans le savoir, ces trois personnes ont rendez-vous avec une terrifiante malédiction.

la critique de Eelsoliver:

Quelle idée de faire une suite à un film d'horreur déjà pas spécialement transcendant ni original ! Mais peu importe, tant que ça marche et que ça rapporte des pépétes, autant continuer, non ?
C'est probablement le raisonnement du réalisateur Takashi Shimizu qui signe donc cette suite improbable. The Grudge 2 reprend donc les choses là où elles s'étaient arrêtées dans le premier.

On retrouve donc Sarah Michelle Gellar, enfermée dans un hôpital psychiatrique. Oui, mais voilà, le fantôme du moutard continue de semer la terreur.
Bah oui, fallait bien trouver un scénario... Pour cela, Takashi Shimizu joue sur trois personnages, dont les chemins vont se croiser.
En dehors de l'actrice star, nous avons une autre jeune femme, Allison, qui a la mauvaise idée de se rendre dans une maison, témoin d'événements étranges.

C'est d'ailleurs dans cette triste demeure qu'elle va découvrir les secrets et les origines de la terrible malédiction. Et puis, le film se concentre également sur Jake, un jeune homme qui trouve que ses voisins ont un comportement bizarre.
Voilà pour les divers éléments du scénario qui tentent d'établir (non sans mal) un lien logique avec tout cela.

Le film a beau accumuler les poncifs du genre (porte qui grince, fenêtre qui claque et bruits sortis de nulle part), la sauce ne prend jamais.
Le film ne parvient jamais à esquisser la moindre tension. Une suite définitivement nulle: pas étonnant qu'elle soit passée inaperçue lors de sa sortie en France.

Note: 04/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines