Magazine Aventure/action

Universal Soldier 3 : la bonne résolution de JCVD ?

Par Tom

Jean-Claude Van Damme contre Dolph Lundgren, deuxième !

En Février 2010, sortira (peut-être ?) sur nos écrans le troisième chapitre - pas vraiment attendu - d’"Universal Soldier" avec, encore et toujours à l’affiche, notre Jean-Claude Van Damme (inter)national. Souvenez-vous, c’était en plein milieu des grandes vacances de l’été 1992… Le méconnu (à l’époque) Roland Emmerich mettait en scène un palpitant duel opposant deux vétérans du Viêt-Nam, décédés puis régénérés par une unité secrète de l’armée américaine. Autre temps, autres mœurs, "Universal Soldier : The Return" (en V.F., "Le Combat absolu") de 1998 : un film d’action plat et purement "alimentaire", dont la direction est confiée au méconnu Mic Rogdgers, dans lequel notre pauvre JCVD décrédibilise tout le bien que l’on pensait de lui et toutes les bonnes vibrations du premier opus (le seul et unique !).

Jean-Claude Van Damme et Dolph Lundgren

Aujourd’hui, donc, "Universal Soldier : Regeneration" est bien là et on ne peut s’empêcher de se demander si Van Damme a retenu les erreurs passées, précédentes son touchant mea culpa de "JCVD" ? Une bonne nouvelle pour commencer : cet "Universal Soldier 3" marque le grand retour de l’acteur suédois Dolph Lundgren qui affrontera, une nouvelle fois, Jean-Claude. Malheureusement victime, lui aussi, d’une copieuse traversée du désert, Lundgren devrait, l’année prochaine, remette un peu de beurre dans ses épinards en s’affichant dans le nouveau Stallone baptisé "The Expendables". Mais, le tandem recomposé Van Damme - Lundgren sera-t-il la seule attraction valable de ce "U.S. 3" ? Les premières images le laissent malheureusement penser !

sur le tournage de Universal Soldier 3

Porté par un réalisateur inconnu au bataillon, John Hyams - à ne pas confondre avec Peter Hyams qui a notamment mis en scène "Timecop" - et scénarisé par un tout aussi inconnu Victor Ostrovsky, ce troisième "Universal Soldier" a été tourné, cette année 2009, en Bulgarie… Ce qui n’est pas non plus un bon indicateur lorsque l’on sait que ce pays constitue le nouvel éden pour les tournages de séries-Z américaines ! Un Budget maigrelet de 25 millions de dollars* (le premier "Universal" de 1992 tournait autour des 23 millions !!!) confirme sans doute que ce nouveau long-métrage sera malheureusement à ranger dans le tiroir des grosses dopes dans lesquelles notre ami JC a eu le mauvais goût de jouer ! Les bonnes résolutions de Van Damme ne sont pas encore à l’ordre du jour semble-t-il !?
La bande-annonce…

*Pour vous faire une idée, le budget du troisième "Resident Evil" tourne autour des 45 millions de dollars.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par Bou
posté le 02 novembre à 23:30
Signaler un abus

Dis, quand on s'y connait pas vaut mieux pas trop développer^^.

Tout d'abord, Van Damme était sous contrat avec SONY et a donc été obligé de tourner dans ce film (ce n'est donc pas un choix à proprement parlé).

Par ailleurs le budget de base de "Universal Soldier 3: regeneration" était fixé à 14 millions de dollars; Mais Jean-Claude Van Damme a réussi a obtenir une rallonge qui a fait passer le film à 25 millions de dollars de budget. Sachant que le budget moyen d'une grosse production aux USA est estimé à 35 millions de dollars (contre 15 en France^^, un film direct-to-video à 25 millions de dollars c'est dérangeant.

Et pour finir sur les histoires de budgets, c'est vraiment, mais alors vraiment pas un indicateur de la valeur d'un film XD. Sur ce je ne défends pas le film d'un point de vue artistique, je ne l'ai pas encore vu... C'est juste pour aller à l'encontre des absurdités qu'on peut lire sur Van Damme. JCVD rules! Hell Yeah!

A propos de l’auteur


Tom 248 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte