Magazine Culture

Numero 05 : Brother Ali - Us & Blakroc - Blakroc

Publié le 21 décembre 2009 par Akram02
http://i50.tinypic.com/3097f4o.jpgRaidjie : Brother Ali - Us

L'année 2009 m'a fait découvrir beaucoup de nouveaux artistes que je ne connaissais que de nom, en ce qui concerne Brother Ali c'est Akram qui m'en a dit le plus grand bien et j'ai été plus qu'agréablement surprise! Le label Rhymesayers a le mérite de regrouper pas mal de bons artistes underground et il est évident que Brother Ali fait parti du lot.
Au premier abord il peut paraître atypique pour un emcee, cependant il ne faut pas se leurrer, ne pas être pertuber par son apparence mais plutôt juger le contenu de sa démarche.
L'intro "Brothers and Sisters" nous accueille chaleureusement comme si on faisait parti de sa petite communauté, mais en y réfléchissant bien on comprend tout de suite que le partage est un concept important sur cet album, que c'est entre Brother Ali and "Us".
"The Preacher" nous met dans l'ambiance de suite, un son festif avec des lyrics qui accrochent et bien évidemment on en redemande. Ali annonce la couleur et manie habillement les rimes, là ou le hip hop est un jeu pour certains, pour notre rappeur ,avant la gloire, il s'agit plus d'un engagement:

Before I knew either I loved my art / So I'm married to the pen till death do us part / Rock hard with all my heart
College broads call me avant garde / Probably 'cause I'm all off the chart

Après plusieurs écoutes de l'album je me suis rendue compte que son album a la forme d'un recueil avec plusieurs histoires à l'intérieur, il aborde des sujets multiples et variés que peu réussissent à dépeindre comme il le fait. Des thèmes brûlants, l'Amérique blanche et son passé esclavagiste ("The Travelers"), aux thèmes sensibles avec les récits d'une victime d'un viol ("Babygirl" - qui est un de mes morceaux préférés, la combinaison avec la guitare est juste énorme et quand on ajoute la manière dont pose Brother Ali on ne peut qu'apprécier!) ou bien celui du  mal être d'un jeune homosexuel qui ne s'assume pas bien (venant du milieu hip hop c'est pas souvent qu'on daigne en parler), Ali m'a épaté et je dois avouer que ça fait plaisir de savoir qu'on a les artistes indépendants pour continuer à nous faire aimer le vrai hip hop.
Rhymesayers un jour, Rhymesayers toujours et c'est pourquoi je pense que la seconde moitié d'Atmosphère, Ant, ayant en plus suivi ses débuts, est le producteur parfait en ce qui concerne cet LP, ça s'entend que les deux se connaissent et qu'ils collaborent depuis un moment. L'alchimie est présente tout au long de l'album, chaque track est à la mesure du talent d'Ali, pas une fois j'ai ressenti que le emcee se faisait surpasser par les beats ou bien l'inverse.
La cerise sur le gâteau est que j'ai eu la chance de le voir en live, ce type est un showman, aucun doute qu'il soit un artiste complet qui gagnera de la notoriété avec le temps. En tout cas mon soutien il aura, comme pour tous ceux qui se donnent à fond dans ce qu'ils aiment.

http://i45.tinypic.com/a2jix.jpgAkram - Blakroc
Tout simplement un des projets de l'année! J'avoue que je ne connaissais rien des Black Keys (chose à laquelle j'ai bien remédié depuis) mais il est clair que Dame Dash a le nez fin !

Discret depuis la fin de son engagement pour Roc a Fella, l'ancien meilleur pote de Jay-z travaille sur plusieurs projets dans l'ombre depuis pas mal de temps ! Proche de pas mal d'artistes il a su garder une place importante dans l'univers HH Americain ! Ce projet en est le meilleur ex !
Enregistré durant l'été 2009, il a eu l'ingénieuse idée de faire produire un album Hip Hop par des bluesman indépendant et reconnu, le duo va réussir à donner une dimension musicale assez folle à ce projet !
On commence par les invités ! je l'ai déjà dit mais c'est tout bonnement incroyable comment une track sortant de l'univers d'un Mc peut le rendre écoutable ! le meilleur exemple sur ce projet est bien évidemment Jim Jones, rappeur que j'ai jamais pu écouter plus de 30 seconde ! la j'ai aimé ses couplets sur Ain't Nothing Like You (Hoochie Coo) ! Même RZA est surprenant ! j'ai toujours apprécié le travail du prodo, quasi jamais celui du MC! et la pour le coup je ne sais pas ça prend une autre dimension, le mix rock rap fonctionne à merveille et donne vraiment une autre dimension au tout!
Assez marrant aussi de voir que le projet nous permet d'écouter Jay-Z Noe le rappeur et non le type qui pose sur des beat ultra grillé juste pour paraître hype ! Je serais mauvaise langue, j'irais jusqu'à dire que ce projet lui a redonné une seconde jeunesse !
Notons donc que les invités font remarquablement bien leur travail et permettent de donner une autre dimension au travail musical, au vrai travail musical des Black Keys !
Ça permet de voir qu'il est très souvent appréciable de voir des MC s'ouvrir et poser sur des pistes qui même si dans le fond sont du rap, dans la forme pas forcément et j'apprécie vraiment la démarche ! Des deux côtés que ce soit rock ou rap ce genre d'ouverture peut être un avancement dans le courant HH! Qui tant à s'essouffler de plus en plus (du moins le mainstream)
Il faut tout de même rendre hommage au Black Keys, quel duo !!! Ils font preuve d'une incroyable facilité à s'adapter au Mc ! et ce projet c'est avant tout le leur, le choix des feat est judicieux mais ils ont clairement su le rendre grand et croyez moi, le reste de leur disco est excellente, ces types méritent que nous auditeurs, nous arrêtons sur leur disco ! vraiment ....
Petit bémol, c'est que dans ce genre de projet se rapprochant plus de la compilation, il y a pas forcément une suite logique dans les tracks !
J'aurais peut être plus apprécié avoir moins d'invités (MosDef, RZA, Q-Tip?!!!) mais bon c'est vraiment rien parce que le rendu s'écoute d'un bout à l'autre tout seul !
Espérons maintenant que nous aurons la chance d'avoir une suite à cet excellent projet !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Akram02 1328 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines