Magazine Bd

Délius, une chanson d'été de David Calvo

Par Sylvie
Fantasy, magie, féérie....

Délius, une chanson d’été


Editions Mnémos, 1997

Voici un drôle d'OVNI littéraire signé par une jeune étoile certes mais confirmée de la fantasy française. Comment définir ce titre ? C'est drôle, c'est inquiétant et c'est poétique en même temps ! C'est un conte, une histoire bulesque et en même temps un polar De quoi attirer les lecteurs qui pensent encore que la fantasy se réduit au Seigneur des Anneaux !

Voici l'intrigue : tout se passe dans trois villes, à New-York, Londres et Marseille à la fin du XIXe siècle au temps du jubilé de la Reine Victoria. La police s'interroge sur des meurtres sanglants commis dans l'Europe entière. Les cadavres sont retrouvés avec un air ébahi, proche de l'extase certes, mais aussi eviscéré et....le ventre rempli de fleurs à l'odeur entétante !!!!
Le chef de la police londonienne qui en perd son latin  va demander conseil à....Sherlock Holmes qui lui conseille de confier l'enquête à ...un botaniste qui saura sans doute percer le mystère des fleurs qui tapissent le ventre des cadavres ! 
C'est à ce moment là que nous faisons la connaissance de Bertrand Lacejambe, célèbre botaniste complètement barré qui mange des fleurs qui lui font changer de couleur de cheveux selon son humeur ! Ce dernier est accompagné par son fidèle ami, Fenby, elficologue amateur. Ensemble, il vont partir à la recherche du fleuriste tueur....

Sur leur route, ils vont croiser une compositeur génial prénommé Délius, une poétesse défunte qui voulait renouer avec le monde féérique, un tueur bien mélancolique tout en pénétrant dans le royaume vert, celui des fées. 
Et si les fées, malgré notre monde gouverné par la raison, continuaient à s'incarner dans nos rêves ? Et si les fleurs et les mouettes étaient un moyen d'expression des fées ? Et si un thé aux fleurs permettait de lire dans les rêves d'autrui ? Et si des partitions s'accouplaient à des fleurs !
Dans le monde de Calvo tout est possible ! Plongez dans cette magnifique aventure burlesque et inquiétante bourrée de références en tout genre. Le duo d'enquêteurs, complètement déjanté, n'est pas sans évoquer Sherlock Holmes et son compère Watson. Quant au monde des fées, on pense tout de suite à Lewis Caroll et à son célèbre Alice au pays des merveilles. S'ajoute une réflexion sur le "côté obscur" de notre âme qui menace notre monde des rêves. 
Embarquement immédiat dans ce voyage au pays de la poésie, de la musique et du rire !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sylvie 700 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog