Magazine Culture

L'oubli de tout support

Publié le 22 décembre 2009 par Anargala
L'oubli de tout supportYoganarasimha, avec sa ceinture de méditation (yogapatta), musée Guimet

Le (yogin) n'entrera pas en contacte avec

Le temps et le lieu en tant qu'obstacles.

Alors, il verra tout cela comme étant

Fermement établi dans son propre Soi. 407

Contemplant le Soi par le Soi,

Sans forme, imprégnant tout,

Il oubliera les supports tels que le corps, etc.

Et jusqu'au vide lui-même. 408

Cet état de plénitude

Déborde d'une plénitude de Puissances.

Il anéanti (spontanément) les ennemis du Seigneur

Et renforce la justice. 409

Puisque le Soi suprême

Et mon Soi ne font qu'un,

Je suis capable de tout faire, ou de ne rien faire,

Selon mon désir souverain. 410

La manifestation (de la conscience) du yogin

Lui apparaît directement en une parfaite plénitude.

Elle se déploie en lui comme corps et intellect,

En forme de désir, de connaissance et d'activité 411

De même qu'une félicité accompagnée de plaisir

Se manifeste au contact du corps de la bien aimée,

De même au contact des (phénomènes) intérieurs et extérieurs

Cette félicité se manifeste. 412

Tu es toujours manifeste,

Toi qui es (ce Soi) désire sans cesse (les choses, les créant ainsi).

Je suis lui, masse de félicité, éternel.

Soi naturellement stable ! 413

De même que la possession, l'acquisition ou l'obtention

Te rendent heureux,

Que, de même, ta vraie nature de parfaite félicité

Te rende toujours heureux ! 414

Ce qui se présente alors (au yogin),

C'est simplement cette félicité dont on dit qu'elle est la délivrance.

Cette félicité se manifeste et s'installe

par la prise de conscience de (cette) félicité (en soi). 415

Râmeshvar Jhâ, La Liberté de la conscience (Samvitsvâtantryam), Bénares 2003.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Anargala 10656 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine