Magazine Cinéma

"Dog Soldiers" : juste un plan...enfin presque.

Par Loulouti

A l'occasion de ma chronique du long métrage "Paranormal Activity" je vous ai déclaré
le plus sérieusement du monde qu'il m'est déjà arrivé d'aimer une oeuvre cinématographique
pour un plan de caméra par exemple, à l'image des fans de musique qui achètent un album entier pour une chanson en particulier.
Vous pourriez objecter qu'un plan de caméra c'est bien peu mais je vous répondrais à coup sûr que cela suffit à mon bonheur. Un long métrage peut entrer dans la légende de biens des manières. Une réplique, un air lancinant, une interprétation en particulier font souvent la différence.
Quand de plus le reste du film est à l'image de cet élément qui fait la différence, alors là c'est l'extase
J'adore "Dog Soldiers" de Neil Marshall. Je trouve ce film phénoménal. C'est surement l'un de mes préférés de ces dernières années.
Le plan en question concerne l'actrice Emma Cleasby qui interprète le rôle de Megan. Elle vient de révéler au sergent Wells (Sean Pertwee) et au soldat Cooper (Kevin McKidd) sa vraie nature. En toile de fond nous retrouvons des lycans bien menaçants.

A chaque fois que je vois cette image j'ai des frissons de ravissement.


Et cela n'engage que moi mais je trouve que cette image fait écho à la séquence du peep-show qui met aux prises la journaliste Karen White (Dee Wallace) à Eddie Quist (Robert Picardo) dans "Hurlements" de Joe Dante.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Loulouti 213 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines