Magazine Conso

Tout ce que j'aimais - Siri Hustvedt

Par Vanina Delobelle

Tout ce que j'aimais - Siri HustvedtSiri Hustvedt est la femme de Paul Auster, l'auteur à succès d'entre autres Moon Palace et Léviathan, mais pas que. 
Parce que Siri Hustvedt est aussi une écrivaine talentueuse, sensible et dotée d'une écriture méticuleuse et bouleversante. Elle offre avec Tout ce j'aimais un chef d'œuvre, un récit bouleversant, riche et dense qui figure aux places d'honneur de ma bibliothèque 
B[L'histoire]b 
L'intrigue commence dans les années 70, dans une exposition à Soho. B[Léo et sa femme Erica font l'acquisition d'un Autoportrait ambigu et troublant.]b Intrigué, Léo décide de rendre visite au peintre, Bill Wechsler. 
Cette rencontre marque la naissance d'une grande amitié et de longues conversations sur l'Art entre Léo, le professeur d'histoire et critique d'art et Bill, le peintre. 
Tout au long des années qui vont suivre, les deux couples vivront côte à côte, dans une véritable intimité intellectuelle. Ils auront un fils chacun, Matt et Mark, pratiquement en même temps. 
B[Mais aux idéaux d'une époque de liberté et d'éternité, succèdent les aléas de la vie, la douleur, la mort, la séparation,]b la descente aux enfers de ceux que l'on aime et l'on aimerait jamais voir s'éloigner. 
B[J'aime]b 
Que dire de plus ? 
B[J'aime tout de ce livre, les personnages émouvants, les descriptions des œuvres de Bill,]b l'analyse que fait l'auteur des sentiments, le mode narratif précis mais qui évite les écueils de la sensiblerie et de la lourdeur. 
J'aime cette intrigue romanesque, teintée de folie, de doute et d'amour impossible. 
J'aime Siri Hustvedt au moins autant que j'aime son mari. 
B[Extrait]b 
I["Hier, j’ai trouvé les lettres de Violet à Bill. Elles étaient cachées entre les pages d’un livre, d’où elles ont glissé et sont tombées par terre. Il y avait des années que je connaissais l’existence de ces lettres mais ni Bill, ni Violet ne m’avaient jamais dit ce qu’elles contenaient. Ce qu’ils m’avaient dit, c’est que, quelques minutes après avoir lu la cinquième et dernière d’entre elles, Bill avait changé d’avis quant à son mariage avec Lucille, qu’il était sorti de l’immeuble de Greene Street et s’était dirigé droit vers l’appartement de Violet dans l’East Village." ]i 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vanina Delobelle 14413 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines