Magazine Bien-être

L’Arnica, à garder à portée de main !

Publié le 22 décembre 2009 par Aromatic1953

ArnicaL’Arnica est une plante sauvage dont les fleurs sont utilisées en cas de coup, d’entorse, d’oedème ou encore de douleurs articulaires et musculaires. On trouve des crèmes, des gels ou des huiles à l’arnica, à appliquer sur la peau pour apaiser les douleurs et réduire les inflammations. C’est la plante à avoir toujours sous la main si l’on a un bébé ou un enfant à la maison, car elle est souveraine contre les bleus et les bosses !

L’Arnica, une plante vivace des régions montagneuses

L’Arnica est une plante sauvage de la famille des Composées (ou Astéracées), dont le genre compte une trentaine d’espèces. On la rencontre dans les régions montagneuses d’Europe, dans le Sud de la Russie, ou encore en Amérique du Nord. En Europe, l’espèce la plus courante est Arnica montana, mais d’autres espèces telles que Arnica angustifolia présentent des propriétés similaires. C’est une plante vivace, pérenne (la racine, ou rhizome, donne des feuilles et des fleurs durant plusieurs années), dont on utilise les fleurs, également appelées capitules. Ces grandes fleurs jaune orangé sont facilement identifiables et leur cueillette est facile.

La plante anti-coup et anti-douleur

L’Arnica est utilisé pour tous les coups, bosses, bleus, douleurs articulaires ou musculaires. C’est un peu la plante de l’urgence ! Elle permet également de réduire les oedèmes, de soigner les phlébites superficielles, d’apaiser les douleurs rhumatismales ou dues à l’arthrose, de soulager les entorses et les contusions, ou encore de diminuer l’inflammation causée par les piqûres d’insectes.

Crème et huile de massage à l’Arnica bio

On trouve l’Arnica sous forme de fleurs séchées à préparer en infusion et à appliquer en compresses, plusieurs fois par jour, ou encore en teinture mère (solution alcoolique) que l’on peut diluer dans un peu d’eau (un volume de teinture pour 3 à 10 volumes d’eau), à utiliser comme l’infusion.

On trouve aussi des crèmes toutes prêtes à base d’arnica (telles que la Crème à l’Arnica bio de Ladrôme), des gels (Gel Jambe anti-fatigue bio à l’Arnica de Melvita) ou encore de l’huile d’Arnica (qui est plus exactement un macérât huileux, obtenu par macération de fleurs dans une huile végétale : Naturado, Weleda ou Abiessence proposent des huiles de massage à l’Arnica). La marque Planet Kid commercialise aussi un baume sous forme de stick : le Stick Bobo à l’Arnica, idéal pour soigner les bleus et les bosses chez les enfants.

L’usage de l’Arnica est strictement externe et il faut éviter les applications sur les plaies ouvertes. Il existe aussi un faible risque d’allergie de contact, surtout en cas d’allergie connue aux plantes de la même famille (camomille, échinacée, pissenlit…). Pour l’usage interne, on peut l’utiliser sous forme homéopathique (voir une fiche pratique pour les indications).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aromatic1953 1756 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog