Magazine Autres musiques

Bonne année 2010 !

Publié le 31 décembre 2009 par Philippe Delaide

Je propose de (re)découvrir ce qu'était le concert du nouvel an, avant les versions normalisées qu'imposent la mondialisation et le "musicalement correct". Il s'agit nullement de quelque grand chef invité pour l'occasion mais tout simplement de celui qui restera pour moi le plus grand interprète de la musique de la famille Strauss, à savoir Willi Boskovsky, qui dirigea le concert du nouvel an à Vienne de 1955 à... 1979. Il fut en outre le premier violon de l'Orchestre Philharmonique de Vienne pendant plus de quarante ans.

Il s'agit ici d'une csárdás endiablée, tirée du Chevalier Pazman (Ritter Pazman), opéra composé par Johann Strauss fils. Cette danse hongroise avait d'ailleurs été reprise je crois par Carlos Kleiber lorsqu'il avait dirigé le concert du nouvel an en 1992.

Je souhaite une très belle année 2010 à tous les lecteurs du poisson rêveur !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippe Delaide 1908 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte