Magazine Culture

GIL SCOTT-HERON noircit 2010

Publié le 31 décembre 2009 par Catfish
gil_scott_heron_i_new_hereCe n'est pas parce qu'Obama est président de la république que les Afro-Américains n'ont plus rien à dire. Un des plus grands témoin-musicien de la la cause noire aux USA est de retour sur disque en 2010, avec I'm New Here, annoncé pour Février.
Le roi du "Spoken Word", textes scandés, aura marqué les consciences dans les années 70. Entouré régulièrement de musicien de jazz de premier cru comme Ron carter, il dénonça la misère sociale des ghettos, la mainmise des blancs sur le système médiatique et politique, l'apartheid en Afrique du Sud.
Gil Scott-Heron reste actif dans les années 80, mais  ses premières diatribes comme Small Talk at 125th & Lennox (1970), Pieces Of A Man (1971), Free Will (1975) sont considérés comme des classiques  et ont été réédités depuis.
Le poète s'est par ailleurs essayé au romanesque: vous pourrez lire son premier récit Le Vautour en poche chez Points

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Catfish 382 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines