Magazine Conso

La culture c'est comme la confiture...

Publié le 01 janvier 2010 par Lorraine De Chezlo
........ moins on en a, plus on l'étale.............
Hormis les livres et les films, je garderai de cette année culturelle quelques bons souvenirs de spectacles de théâtre, danse ou musique...
Il y eu plusieurs chorégraphies théâtrales, danses contemporaines et hip hop.

LA CULTURE C'EST COMME LA CONFITURE...LA CULTURE C'EST COMME LA CONFITURE...LA CULTURE C'EST COMME LA CONFITURE...

avec notamment :
Virtuelevation avec Storm et son solo ingénieux, malicieux, un régal fantaisiste pour tout public.
Seuls, ensemble, aussi c'était pas mal.
Nos enfants nous font peur quand on les croise dans la rue, de Ronan Chéneau, un spectacle des plus engagé et tout en poésie, à l'heure du fameux débat sur l'identité nationale qui glisse rapidement sur des pentes dangereuses. Ma plus grande claque théâtrale de l'année.
Petites histoires.com de la Cie Accrorap et Kader Attou, des saynètes qui proviennent tout droit de nos rêves d'enfant. Le top du hip-hop poétique.
Le recours aux forêts, spectacle multidisciplibaire, coécrit entre autres par Michel Onfray. Impossible d'oublier ces arbres en 3D qui montent lentement, et ce danseur sur l'eau.... On avait des lunettes pour voir en relief ... C'était pas une usine à gaz mais une usine à eau ! Un boulot de fou pour une ode à la nature et une thèse de la nécessité pour l'homme de retourner aux forêts, aux éléments naturels, à l'harmonie, l'animalité...
Deng Deng ! de Farid Berki et ses chorégraphes tchadiens. Une première pour les artistes de ce pays.
Et puis il y eu de la musique aussi :
Avec Anis, sa guitare et les émotions de sa voix métallique avec Padam en 1e partie.
Le concert du virtuose José James, le jazz vocal et le hip hop de ce virtuose crooner. Inclas- sable et incroyable !Le concert d'Omar Sosa, un virtuose dément que l'on découvrait sur scène ! A revoir dans un spectacle plus salsa.

LA CULTURE C'EST COMME LA CONFITURE...
LA CULTURE C'EST COMME LA CONFITURE...
LA CULTURE C'EST COMME LA CONFITURE...
LA CULTURE C'EST COMME LA CONFITURE...

Et puis le concert des Ogres de Barback à la fête de l'Huma.
Oxmo Puccino et sa présence incroyable (on t'kiffe gros !) dans cette petite salle de MJC surchauffée.
Sans oublier le concert tango du grand Vitorino et sa musique aux accents de LisBuenosAires dans la modernissime Casa da Musica de Porto. Sans le savoir, on fait la connaissance d'un grand crooner portugais ! ;-) A la fin, on était les 2 seuls à ne pas reprendre en coeur "Menina estas a janela".... La
LA CULTURE C'EST COMME LA CONFITURE...
honte !...
Et puis on se souviendra aussi de ce spectacle de flamenco presque intimiste dans le petit patio des rues étroites de Séville, à la Casa de la Memoria de Al-Andalus. Trop beau et trop court.
On a le regret d'avoir évidemment raté d'innombrables spectacles, mais bon, si l'année 2010 nous réserve autant de bonnes surprises, ce sera toujours ça de pris et de savouré !
----------------- Je vous souhaite une BellE AnNéE 2010 d'émotions culturelles à vous tous !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lorraine De Chezlo 64 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines