Magazine Culture

Socrate le demi-chien : Oedipe à Corinthe

Par Clementso

Socrate le demi-chien : Oedipe à CorintheIl est bien question de Socrate dans cette série entamée en 2002. Et on y trouve bien des gros mots comme antiquité, dieu, temple, oracle et j’en passe, et des meilleurs. Pourtant le dénommé Socrate, philosophe de son état, est ici un demi-chien à la langue bien pendue, tout droit sorti de l’imagination sans borne de Sfar et mis en image par Blain.

 

Les deux compères s’attaquent cette fois-ci à Œdipe et son complexe en revisitant ce mythe avec des dialogues ahurissants, une bonne dose de sexe – avec Œdipe, c’est la moindre des choses –, et des têtes qui volent dans tous les sens. Qu’est-ce qu’elle avait besoin de la ramener cette sorcière de malheur, avec son oracle à deux oboles ? Dire au roi que son fils va lui faire rendre gorge et coucher avec sa mère, faut vraiment être toqué. Cette brave tête couronnée ne se méfie pas moins de la parole divine et confie le soin à un de ses soldats de tuer le mioche.
 

Socrate le demi-chien : Oedipe à CorintheSocrate le demi-chien : Oedipe à Corinthe


Sauvé par Socrate et recueilli par le roi de Corinthe, l’enfant Œdipe va enfin pouvoir s’épanouir dans un environnement sain, entouré de personnes bienveillantes.
Ou pas. Car la mégère qui sert d’épouse au roi ne veut rien entendre des conseils de Socrate pour contrer l’oracle. Pas question que son fils grandisse dans un temple rempli de vierge, même si ça peut annihiler chez lui toute pulsion déviante. Alors le demi-chien saisit Œdipe dans sa gueule, et s’enfuit saluer la lune, célébrer le printemps, parce qu’il n’a dans la vie que cette philosophie.

 

Héraclés, fils de Zeus et propriétaire du demi-chien revient juste à temps pour faire l’éducation de ce beatnik d’Œdipe :
- Regarde ! Ça c’est ta mère ! Il faut pas la baiser.
- Mais le chien, il a dit que je pouvais.
- Oh non ! Baiser sa mère, c’est aussi grave que d’être pédé.

Ce côté décalé – vous ne trouvez pas ? – tient le lecteur en haleine pendant quarante-huit pages de régalades visuels, à la faveur d’un scénario béton. Cet humour grinçant nous invite au parallèle. Vous ne connaissez pas l’ami NAVO, l’instigateur de La Bande Pas Dessinée, et son
fameux t-shirt Va niquer ta mère. Signé Oedipe ?!

  <a href="http://www.kelkoo.fr/c-5101-livres.html">Comparer les prix de Livres</a> dans votre <a href="http://www.kelkoo.fr/">moteur de recherche shopping</a>. Trouver <a href="http://www.kelkoo.fr/c-5101-livres.html">les meilleurs Livres produits</a> et <a href="http://www.kelkoo.fr/c-5101-livres.html">les meilleurs Livres prix</a> parmi l'ensemble des marchands sur <a href="http://www.kelkoo.fr/">Kelkoo</a>.

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Clementso 134 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines