Magazine Culture

Télé POC

Publié le 02 janvier 2010 par Poclatelephage
Je débute 2010 sans prendre de réelles bonnes résolutions, celle pour ce blog sera simple : tenter coûte que coûte de résister à la tentation de plus en plus pressante de me retirer de la vie blogueuse pour couler des jours heureux sans la pression de la publication et la tentation de me rendre 50 fois par jour sur ma page pour constater que mon compteur de commentaires reste bloqué à 0.
Je commence l’année comme je l’ai terminée par un Télé POC.
Samedi
En journée, M6 propose un marathon « Super Nanny » préparatoire à la soirée de mardi, ou plutôt un marathon « Super Nanny » qui pourra vous dispenser de vous coucher tard mardi soir puisque le cas de Karine et Didier et leur dix enfants (celui où Super Nanny voit la famille et tourne les talons pour revenir quand la dame est remplumée et moins dépressive) qui est déjà une rediff aujourd’hui en sera une encore plus grande mardi soir. M6 continue en 2010 à se foutre allègrement de la poire de ses téléspectateurs.
De son côté, TF1 remet ça avec « Surface », la fameuse série sur les monstres marins qui n’a qu’une saison et pas de fin et qui a donc été « retoquée » par la chaîne pour avoir un semblant de cohérence. Vous avez bien saisi que je ne comprends pas du tout l’intérêt de cette rediffusion.
Le soir venu, je visionne un épisode de la saison 6 de « Gilmore girls » et quelques « Friends » grâce au coffret de la saison 3 offert par ma petite belle-sœur. Du côté de la télévision, vous pouvez à la rigueur, si vous supportez la série, jetez un œil à « Numb3rs » ou à « Robin des bois » sur France 4.
Dimanche
En journée, je sais grâce à Pierre que TF1 diffuse la huitième saison inédite de « Monk » et la chaîne propose auparavant le premier épisode de « Life » avec Carmen de « The L Word », beaucoup moins caliente en flic qu’en DJ.
Le soir venu, je me refuse à regarder le « Capital » consacré aux gens qui ont eu une idée qui a changé leur vie, puisque je démarre l’année d’humeur maussade quant à mon destin professionnel, et je puise dans mes dvd reçus à Noël pour occuper ma soirée.
TF1 propose quand même un film avec Cameron Diaz, « The Holiday ».
Du côté de la TNT, W9 diffuse « un poisson nommé Wanda », un film très, très culte que j’aurais préféré revoir en VO et TMC propose « Hulk ».
Lundi
En journée, France 4 propose à 13h40 le pilote de « Urgences ». Vous savez toutes et tous que l’infirmière Hattaway n’aurait pas du lui survivre. Bref, c’est culte...
Le soir venu, TF1 diffuse la parfaitement dispensable nouvelle saison d’une famille formidable, que je ne loupe évidemment pas parce que je suis une fan assidue de la série depuis son commencement. Sans Philippe Khorsand, j’ai du mal à voir l’intérêt de poursuivre, mais les intérêts financiers sont sans doute plus forts que tout.
Mardi
Super Nanny fait donc son grand retour en prime sur M6 avec un premier épisode que j’espère de toute mon cœur, inédit et une suite de rediffusions récentes et donc super indigestes. A n’en pas douter, l’émission va se faire laminer par le film de TF1 et Morandini se fera une joie de le rapporter sans analyser cet échec prévisible…
W9 diffuse en plus en parallèle « Women’s Murder Club ».
Mercredi
J’ai hâte de découvrir « The Mentalist » sur TF1 en prime. Ce nouveau héros battra-t-il « Bones » ? Le suspense est insoutenable et le match risque d'être musclé.
Jeudi
Soirée anglaise à quelques jours de mon décollage pour la capitale britannique, France 3 diffuse « The Queen » et Arte propose « saving grace ».
Dans un autre registre, en deuxième partie de soirée, je jetterai peut-être un œil à « poltergay » sur M6.
Vendredi
A défaut de mieux, je m’installe devant « NCIS » sur M6 et dans la foulée je tente même de me convertir à « Californication » qui m’avait rebutée la première fois.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Poclatelephage 1254 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte