Magazine Culture

De l’indépendance des blogolecteurs et de ses aléas

Par Madame Charlotte

Chers et chères bobbies,

Récemment un partenariat organisé notamment par BOB a été la cause de déceptions à peu près unanimes parmi les blogolecteurs participants. Cela fait hélas partie des risques et les blogolecteurs le savent bien, et lorsque c’est le cas, ceux-ci passent vite à autre chose sans plus d’émoi.

Ils en ont vu d’autres et la vie est trop courte pour s’appesantir sur les déceptions.

Les éditeurs, les auteurs, et les lecteurs jouent le jeu et on parfaitement conscience des implications de ce genre de partenariat.

Ces derniers sont mis en place en pleine connaissance de cause, et chacun sait pertinemment que l’un de leurs intérêts réside dans la totale indépendance des blogolecteurs.

Les éditeurs recherchent avant tout l’opinion des lecteurs, et souhaitent la voir s’exprimer librement en dehors de tout copinage. Cette liberté nous parait cruciale, nécessaire, et vitale à la diversité.

Malheureusement, les blogueurs ayant lu et critiqué le livre concerné se sont vus littéralement agressés sur leurs propres blogs. Leurs avis respectifs, qui malheureusement pour eux ont été unanimes, n’ont pas plu à certaines personnes (non blogueuses) qui ont cru utile d’user d’agressivité pour exprimer leur opinion contraire. Les commentaires laissés sont tous empreints de hargne, de mépris et de suffisance qui portent à croire qu’ils sont, sinon du même auteur, du moins de la même clique.

Nous trouvons inadmissible que dans le cadre de nos partenariats, et tout simplement sur la blogosphère les avis des uns puissent susciter de tels comportements chez les autres.

La cerise sur le gâteau, c’est sans doute ce mail adressé à une blogolectrice, où il lui est clairement conseillé de revoir son billet.

Je vous épargne les détails par souci de confidentialité, mais en substance et avec des mots simples, l’auteur en personne lui signifie qu’elle est libre de ses opinions du moment qu’elle ne les exprime pas.

Encore une fois, nous ne pouvons tolérer ce genre d’intervention.

Il y a quelqu’un dans le circuit du partenariat qui n’a pas compris le but et les conséquences possibles dudit partenariat et nous le déplorons.

La blogueuse a tenu à nous en avertir et nous la remercions, nous lui avons bien évidemment conseillé de rester libre sur son blog, car dans son cas comme dans celui des autres blogueurs, nous n’avons constaté de mépris ou d’insulte d’aucune sorte envers les éditeurs, auteurs ou autres lecteurs.

Sachez que si la chose devait se reproduire, vous êtes encouragés à nous le faire savoir et à ne pas céder à ce type de pression, quelque soit son origine.

Quant à ceux qui seraient tentés de répondre que le but des commentaires est de réagir sur les billets et d’ouvrir le débat, nous répondrons qu’effectivement c’est bien le but, mais qu’agresser les gens chez eux sans respect pour leur opinion et en les insultant ne constitue pas un débat.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Madame Charlotte 143 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines