Magazine Culture

Army daze : L'armée et le visage de Singapour [Cycle Singapour, Malaisie]

Publié le 02 janvier 2010 par Diana
Army daze : L'armée et le visage de Singapour [Cycle Singapour, Malaisie]Army daze (1996), comédie de Ong Ken Seng tirée d’une pièce de théâtre de Michael Chiang relate le séjour d’une bande de jeunes appelés au service national des forces armées Singapourienne.
A travers des personnages haut en couleur, le réalisateur s’emploie à associer Singapour à une terre pluriethnique. On retrouve ainsi des protagonistes stéréotypés à outrance, le chinois, l’efféminé, le fils à maman, l’indien et j’en passe, tous plus drôles les un comme les autres. Le second degré est de mise dans cette comédie où il fait bon rire. Le comique de situation marche à merveille, les conflits interethniques aussi. Bref, il s’agit là d’un moment de divertissement comme on les apprécie, sans complication. Ne vous attendez pas à un scénario et une réalisation de qualité, le propos n’est pas là. Le film vit surtout de ces personnages qui offrent un concentré d’un Singapour actuel et fait naître des situations basés sur des stéréotypes : l’indien vit son amour à la manière de Bollywood, le chinois rappelé de parler mandarin et non le hokkien ou le singlish (un mélange d’anglais et de langues asiatiques) particulièrement affectionné des jeunes…
Army daze, sans être un grand film, se veut simple mais efficace. Une comédie qui se suit avec entrain et plaisir. Ce long métrage a d’ailleurs été l'un des premiers succès du box-office du renouveau du cinéma Singapourien.
Diana

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Diana 569 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine