Magazine Culture

Camus, mort de l'homme révolté, le 4 janvier 1960

Par Actualitté

Un cinquantenaire, soit on le commémore, soit on le célèbre. Aujourd'hui, date anniversaire de la mort du romancier, dramaturge, philosophe - mais surtout pas intellectuel - d'Albert Camus, on commémore.
C'est en revenant de Lourmarin, alors que sa famille repart en train, Camus accepte de prendre la route en voiture, avec Michel Gallimard, neveu de Gaston, alors à la tête de la maison. Les circonstances de l'accident ont été multiples : excès de vitesse, éclatement d'un pneu ou malaise du conducteur. (biographie d'Albert Camus sur Wikipédia)
Prix Nobel de littérature en 1957, Albert Camus a suscité une vaste polémique lorsque Nicolas Sarkozy a voulu l'envoyer au Panthéon, en fin d'année dernière. Si sa fille Catherine n'y verrait pas trop d'objections, son fils estime surtout que ce ne serait là qu'une récupération politique. (rappel de l'affaire en détails)
Camus, mort de l'homme révolté, le 4 janvier 1960
Si l'envie vous prend de découvrir ou redécouvrir l'auteur, nous vous recommanderions volontiers de vous plonger dans Le Mythe de Sisyphe. Après tout, autant commencer l'année en se rappelant l'absurde. Après tout : « Il faut imaginer Sisyphe heureux. »


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Actualitté 3262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines