Magazine Culture

Short review of the new album

Publié le 04 janvier 2010 par Absnoise
Pascal
Orkanen närmar sig
Pascal - Dansa (live video)
Références musicales : The Pixies, Elvis
Pascal - Orkanen närmar sig (mp3)
In the mp3 era, CD covers are not much important. To me though, they mean something. There are many bands I discovered thanks to the cover of their record. True. The cover of Orkanen närmar sig, Pascal's new record (release date : the 27th of January), is in black and white with some kind of tribal things on it. It seems to me a little bit out of fashion. Not cool. Not hype. But Pascal's imagery has always been different from the other bands. You just have to look inside the booklet of their new record : the trio just show themselves in a basic frame. Just as if they did not want to play the rock n' roll circus game. So, if you're looking for trendy pics and attitude, just don't waste your time here. If you want good music (sung in Swedish!) please stay and enjoy this third Pascal record. Their best one so far.
Their sound has not changed much since Galgberget, their previous album (which was one of my favourite in 2008). It is still very rock n' roll and loud but it is sharper, darker and their songs are just better. From their Elvis cover (a slow version of Tutti Frutti opens the record) to the song Orkanen närmar sig (="the hurricane is approaching"), each tune builds a tensed atmosphere. The music seems about to explode anytime, Isak Sundström's voice about to crack anytime, but nothing actually explodes and the tension remains. If I had to picture this record I would see a firework in slowmotion. If I had to label it, I would call it "masterpiece".
PS : you can buy the single Dansa here. And later the album there.
[this band is absolutely AbsRecommended]
Pour mes compatriotes français
Dans l'ère du mp3, les pochettes d'albums n'ont pas la côte. Mais moi j'y prête attention. J'ai découvert beaucoup de groupes grâce à ces pochettes. Je vous jure. La pochette de Orkanen närmar sig, le nouvel album de Pascal (qui sortira en Suède le 27 janvier), est en noir et blanc avec une sorte de dessin tribal dessus. Pas cool. Pas hype. Mais l'imagerie de Pascal a toujours différé de celle des autres groupes. Il suffit de jeter un oeil à l'intérieur du "booklet" : le trio s'y présente dans un cadre de tableau hors de mode. Comme si jouer au cirque du rock n' roll ne les amusait que très moyennement. Donc, si vous recherchez un groupe tendance, passez votre chemin. Si c'est la musique qui vous branche (surtout quand celle-ci est chantée en Suédois !) restez donc et profitez de ce troisième disque de Pascal. Leur meilleur jusqu'à présent.
Musicalement, leur son suit la même mogique que Galgberget, leur précédent album (qui était l'un de mes préférés en 2008). C'est toujours aussi rock n' roll et lourd, mais plus affuté, sombre et leurs chansons sont tout simplement plus abouties. De leur reprise d'Elvis (une version très lente de Tutti Frutti ouvre le disque) jusqu'au morceau Orkanen närmar sig (="l'ouragan approche") chaque chanson construit une atmosphère à couper au couteau. La musique semble devoir exploser à tout moment, la voix d'Isak Sundström's semble prête à se déchirer à chaque instant, mais rien n'explose au final et la tension demeure. Si je devais résumer ce disque en une image j'évoquerais un feu d'artifice au ralenti. Si je devais le résumer en trois mots, je parlerais de chef d'oeuvre.
PS : vous pouvez acheter le single Dansa ici. Et plus tard l'album .
[ce groupe est absolument AbsRecommandé]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Absnoise 398 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog