Magazine Culture

Eliza Doolittle, un mash-up à elle toute seule.

Publié le 04 janvier 2010 par Madnestef
Eliza Doolittle, un mash-up à elle toute seule.
Encore une nouvelle venue sur la scène pop, qui nous vient pour changer du Royaume-Uni. Eliza Doolittle (c'est son - drôle de - nom) est brune, petite, mignonne et paraît bourrée de personnalité (ou non, mais lisez d'abord ce qui suit). Pour la résumer en une équation simple ...
Eliza Doolittle = VV Brown x Kate Nash / Lily Allen². EN GROS.
Si elle vous rappelle un peu quelqu'un, c'est donc normal. Elle pique le son rétro de VV Brown, semble avoir la gouaille attachante d'une Kate Nash et un petit accent (et une petite voix) qui rappellent Lily Allen. On ajoute à tout ça une touche de glamour (Eliza Doolittle est le nom du personnage joué par Audrey Hepburn dans la version ciné de My Fair Lady) et le tour est joué. Mais l'est-il vraiment, en fait ?
La question qu'on se pose, nous, c'est est-ce que la jeune Eliza parviendra à percer avec cette sorte de concentré de ce qui est "hip" qui, même si très bon et bien agréable, n'apporte pas grand chose de nouveau ... ? On a envie de dire oui, parce que les autres chansons que l'on connait de la jeune femme semblent plus inspirées, plus personnelles, moins "je veux faire comme ...". Même si elle ne semble pas avoir à première vue le talent d'une Ellie Goulding ou d'une Marina & The Diamonds, deux autres anglaises dont on parlera très certainement beaucoup en 2010, on se dit qu'il y a de la place pour ce joli vent de fraîcheur, qui à défaut de vous surprendre, vous donnera envie d'arriver au printemps le plus vite possible.
Pour en savoir un peu plus sur elle, rendez-vous sur son MySpace. Et pour découvrir son premier single tout en sifflotements, Skinny genes, c'est ci-dessous.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Madnestef 212 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines