Magazine Beaux Arts

On craque pour le Cracking Art !

Publié le 04 janvier 2010 par Doukyo

 C'est coloré, c'est fun et en plus le discours qu'il y a derrière cet art vise à agir pour la planète !

Oeuvre d'Alex Angi

Voici venue une exposition qui présente pour la première fois à Paris le travail d’Alex Angi, artiste déjà réputé pour de nombreuses expositions collectives avec le Cracking Art group en Angleterre, en Allemagne, en Chine ou encore en Corée.

Quand certains réfléchissent à la nature de l’art ou à sa mort prochaine, Alex Angi réfléchit quant à lui à la mort probable de la nature. Ses oeuvres traitent de notre société, des problèmes actuels de notre planète ou encore de la révolution génétique. Selon lui le monde est en danger mais l’art peut avoir un impact sur cette évolution.

A la galerie Magda Danysz, l'artiste présente des oeuvres au dynamisme coloré proches du Pop-Art. Il utilise des matériaux recyclés, qu’il transforme en objets d’arts surprenants. Pour cela il est devenu un chercheur d’or dans les décharges publiques où il récupère plastique et matériaux industriels pour réaliser ensuite ses propres créations grâce à une technique élaborée sur mesure.

Oeuvre d'Alex Angi

Ici, le recyclage et l’accumulation de matériaux offrent une expression artistique nouvelle. Ils confirment également l’engagement d’Alex Angi envers la nature et sa détermination à défendre la planète non seulement par son propos mais aussi par ses créations elles-mêmes.

Langage esthétique nouveau, les oeuvres d'Alex Angi sont des installations tridimensionnelles multicolores et abstraites qui s’élèvent verticalement telles des totems ou recréent une nature incertaine de fleurs plastifiées.

 Certains parlent de « jungle plastique », d’autres y voient la panoplie absurde de l’industrie. Et si cétait la nature du future ? A vous de vous faire votre propre opinion !

Exposition Alex Angi à la Galerie Magda Danysz,

du 9 janvier au 6 février 2010,

78, rue Amelot, Paris 11ème

Vernissage le samedi 9 janvier 2010 de 18h à 21h


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par Amadeus
posté le 19 janvier à 18:16
Signaler un abus

Faire des formes géométriques avec du plastique plutôt qu'avec du fil de fer n'ajoute rien à la grande œuvre artistique humaine! Ce n'était pas non plus nécessaire pour faire un discours écologique… Une fois de plus, c'est du l'art idiot, sans substance, uniquement destiné à faire du buzz et à se pousser en avant en escroquant les esprits des gens. C'est consternant…

A propos de l’auteur


Doukyo 701 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog