Magazine Culture

LVMH achète les Echos, salariés grève, procès en appel

Publié le 06 novembre 2007 par Damien Ravot
Le groupe britannique Pearson a annoncé lundi la vente des Echos au géant du luxe LVMH pour 240 millions d'euros. Une bonne affaire pour Pearson mais une moins bonne pour les employés puisqu'ils s'opposait à la vente du journal au groupe LVMH dirigé par le milliardaire français Bernard Arnault. Ce qui fait que le comité d'entreprise a été débouté devant la justice.
Les salariés des Echos, qui se sont réunis lundi soir en assemblée générale, ont décidé de protester contre cette cession et de ne pas faire paraître le quotidien ce jour. « Ce jugement ne nous est pas favorable, mais nous y avons vu un certain nombre de points de contradiction et, en tout état de cause, nous allons faire appel » a indiqué Philippe Guillaume, délégué syndical CFTC
(Source imedias.biz)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Damien Ravot 69 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines