Magazine Culture

Manhattan nocturne, Colin Harrison

Par Cocola
Manhattan nocturne, Colin Harrison
Porter Wren est journaliste. Il tient une chronique un peu connue dans un tabloïd new-yorkais, il écrit des faits divers à sensation : une fiancée se fait assassiner dans une laverie automatique, tuée par une balle qui traverse sa robe de mariée ? Il est sur le coup. Des années d'expérience lui ont appris à tirer le plus d'informations possible des témoins.
Un soir, à une réception à laquelle il n'avait pas vraiment envie de se rendre, une jeune femme extraordinairement belle le provoque en se moquant de la photo qui illuste sa chronique. Intrigué par son répondant, il la suit. Ce qui ressemblait à une rencontre éphémère s'avère en fait un peu plus compliqué, mais Porter ne comprend pas vraiment le rôle qu'il a à jouer dans toute cette histoire.
Les personnages de ce roman sont terriblement humains, et ce n'est pas dans le sens optimiste du terme que je l'entends ici. Dans ce Manhattan nocturne, et en tout cas très sombre, on y croise les détails les moins glorieux de l'humanité. Il n'y aura pas de happy end, mais ce n'est pas une tragédie non plus : juste la vie, parfois ensoleillée mais souvent pluvieuse et moite.
L'atmosphère de ce Manhattan, qui n'a rien à voir avec celui de Sex and the City, est très prenante, même un peu angoissante par moments. La quatrième de couverture de 10/18 est très juste, il s'agit tout à fait d'un roman noir, et d'un roman de mœurs à la fois.
Le personnage de Caroline, sans être totalement inintéressant, ne m'a pas entièrement convaincue ; en revanche, quasiment tous les personnages secondaires sont dépeints de manière très réaliste : la nounou des enfants de Wren, Josephine, ou encore Lisa, sa femme chirurgienne, sont passionnantes et mériteraient presque un roman à elles toutes seules.
Ce ne sera pas THE coup de coeur de 2010, mais ce roman a de vraies qualités. L'ambiance est tout de même bien plus importante que l'intrigue...
En tout cas, merci tout plein à Chaplum' pour ce livre voyageur ! D'autres avis : Ys , et Cuné (je suis tout à fait d'accord, "Wren est un con")

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Carnet de shopping à Manhattan

    Carnet shopping Manhattan

    Vous partez à New York?N'oubliez pas de consulter ce guide, plein de peps et de bons plans, écrit par Christine Viat-Berthod, qui sera votre compagnon de... Lire la suite

    Par  Penglobe
    AMÉRIQUE DU NORD, CULTURE, LIVRES, RÉGIONS DU MONDE, VOYAGES
  • Les vampire de Londres, par Fabrice Colin

    vampire Londres, Fabrice Colin

    Allez, encore un roman jeunesse ! Sous la plume d’un Fabrice Colin particulièrement inspiré (et accessoirement source d’inspiration), voici le premier tome des... Lire la suite

    Par  Corwin
    CULTURE, LIVRES
  • Shopaholic takes Manhattan, Sophie Kinsella

    Shopaholic takes Manhattan, Sophie Kinsella

    2ème volume des aventures de la Shopaholic, alias l'Accro du shopping.Becky est donc amoureuse, elle a réglé toutes ses dettes, rendu toutes ses cartes de... Lire la suite

    Par  Cocola
    CULTURE, LIVRES
  • Manhattan Love Song

    Manhattan Love Song

    de William Irish Elle ne fut tout d'abord qu'une silhouette lointaine s'avançant vers lui. L'instant d'après, c'était une jeune fille. Puis il vit qu'elle... Lire la suite

    Par  Krri
    CULTURE, LIVRES
  • Manhattan - Anne Révah

    Manhattan Anne Révah

    Arléa - 96 pages. Elle part. Elle fuit après avoir appris l'inacceptable. Elle n'a pas peur, non, mais elle veut mettre de l'ordre dans sa vie. C'est une lettre... Lire la suite

    Par  Karineetseslivres
    CULTURE, LIVRES
  • MANHATTAN, d'Anne REVAH

    MANHATTAN, d'Anne REVAH

    Roman - Editions Arléa - 90 pages - 13 € Le mot de l'éditeur : Elle part. Elle fuit après avoir appris l'inacceptable. Elle n'a pas peur, non, mais elle veut... Lire la suite

    Par  Geybuss
    CULTURE, LIVRES
  • Il ne voulait pas placer ses parents dans une maison de retraite, son idée est...

    Kenneth Dupin, un entrepreneur a eu une idée de génie quand il était confronté à l’idée de placer ses parents en maison de retraite. Sa création a fait le tour... Lire la suite

    Par  Loopkinn
    CONSO, DÉCORATION

A propos de l’auteur


Cocola 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines