Magazine Culture

Level 26

Par Pralinerie @Pralinerie
Level 26
Merci aux éditions Michel Lafon pour l'envoi de ce livre bien particulier d'Anthony Zuiker.
Parlons innovation : vous pensez qu'un livre s'écrit à l'encre sur du papier, voire sur support électronique. Mais savez-vous qu'il existe des livres qui s'écrivent autrement ? Level 26 joint au livre des extraits vidéo visibles sur un site web. Tous les deux/trois chapitres, une adresse web est notée en gras et nous invite à avoir plus d'informations sur une partie de l'histoire. Une vidéo de quelques minutes éclaire une partie qui n'est pas expliquée dans le livre. Le concept m'a semblé intéressant mais il m'a empêchée d'imaginer les personnages comme je le souhaitais puisque l'image de l'acteur vient parasiter l'imaginaire.Et que les séquences font parfois mauvaise série B.
Sinon, de quoi ça parle ?
Sqweegel est un tueur inclassable (niveau 26 sur l'échelle des fous dangereux) qui a à son actif un nombre incroyable de meurtres et ne laisse jamais un seul indice derrière lui. Seul Steve Dark a pu l'approcher... mais l'a raté. Depuis il s'est retiré. Mais le tueur, en le traquant au plus près, va lui faire reprendre du service.
Si les films sont souvent dans la suggestion, le roman n'épargne pas son lecteur. Les crimes sont tous plus atroces et répugnants les uns que les autres ! Ajoutons à cela que ce roman est un page-turner, on ne peut pas le lâcher avant de savoir le fin mot de l'histoire. Par contre, le style et les personnages ne sont pas hyper fouillés. Mais bon, est-ce qu'on demande cela à un thriller ?
Autre petit plus, des dessins introduisent les chapitres, suggérant l'univers malsain de Sqweegel.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pralinerie 1140 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines