Magazine Chanson française

la superbe

Publié le 19 janvier 2010 par Clarinette
lasuperbe.jpg
Je me dois de parler du dernier album de Benjamin Biolay, La superbe que j'écoute et réécoute en boucle depuis quelques semaines. 
Cet album semble avoir été un exutoire pour son auteur. Benjamin Biolay s'y met à nu et vide son sac sans s'apitoyer sur lui-même, avec classe.
Les arrangements, très soignés sont enchanteurs. Sa voix est grave, sombre et veloutée. Aux dires de certains, Biolay se situerait quelque part entre Gainsbourg et Bashung.
Pour ne citer que quelques-unes de ses chansons: Brandt Rhapsodie (avec Jeanne Cherhal) -grinçant- raconte la vie un couple de sa naissance à sa mort à travers les messages que les deux conjoints collent sur le réfrigérateur. Ton héritage -émouvant- est un message d'un père à son fils, sur la transmission. Lyon, presqu'île donne envie de sauter dans le premier TGV pour Lyon...
En plus , le chanteur a eu la générosité de nous livrer (pour le prix d'un) un double-album de vingt-trois chansons toutes de la même -belle- facture.
Bref, La superbe mérite bien son nom et m'a envoûtée dès la première note et dès la première écoute.

Juste un petit aperçu :


 
La superbe, Benjamin Biolay, Naïve.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Clarinette 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte