Magazine

Be careful what you wish for !

Publié le 19 janvier 2010 par Djief
L'Homme a passé son message sur facebook hier soir, quand Tite-Poère a mentionné qu'elle mangeait des crêpes pour souper. Môssieur s'est empressé de dire qu'il l'enviait ! Ce à quoi j'ai dis : Noté...
En sortant du bureau ce soir, je suis donc passée à l'épicerie chercher ce qui manquait pour faire des crêpes farcies au jambon, nappées de sauce florentine au gratin. En arrivant à la maison, j'ai donc appelé l'Homme pour lui dire qu'il les aurait ses crêpes.
Comme toujours, je lui ai demandé s'il était sur la route. Il m'a répondu que oui, en précisant qu'il revenait. J'ai cru qu'il voulait dire qu'il revenait au poste après un voyage. Il a fallu qu'il me précise qu'il revenait à la maison, pour de bon. Il venait de perdre son poste. Exit le taxi ! J'étais sonnée.
Il m'a expliqué dès son retour. Le chauffeur de jour, qui est aussi l'homme de confiance de la propriétaire du permis et du taxi, a décidé de se séparer de l'Homme pour mettre sa blonde à sa place, car elle est sans emploi. Le statut de l'Homme ne lui donnait aucune protection. Il aurait beau tempêter, il n'obtiendrait rien de plus. Le taxi, c'est la loi de la jungle, surtout lorsqu'on n'est pas propriétaire. Voilà donc mon Homme, en congé forcé, sans chômage. Disons que dès demain matin la recherche va commencer... Curieusement, j'ai mis son CV à jour pas plus tard qu'aujourd'hui.
Cela faisait plusieurs semaines que l'un comme l'autre, nous répétions à qui mieux mieux que nous avions hâte qu'il puisse passer à autre chose. Ben voilà, nous avons seulement oublié de préciser qu'il devait être prêt avant que ça arrive !  Rappelez-vous, j'ai fait la même chose l'été passé, je n'arrêtais pas de râler contre mon job, j'ai fini par le perdre ! En réalisant tout cela ce soir, la première chose que je me suis dite est : " Ferme ta gueule Emgee, c'est pas le temps de perdre encore ton job ! " À partir de maintenant, je l'aime mon boulot !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Sortie Restau: Tranchez pour Guillotine

    Sortie Restau: Tranchez pour Guillotine

    Depuis quelques temps autant pour ma famille qu'avec mes collaborateurs de Longueuil Blog nous cherchions un restaurant avec des tartares, un menu style bistro... Lire la suite

    Par  Josianne Brousseau
    BEAUTÉ , CONSO, CÔTÉ FEMMES, JOURNAL INTIME
  • [Critique] UNDER THE SILVER LAKE

    [Critique] UNDER SILVER LAKE

    13 Août 2018 Gilles Rolland CRITIQUES 0 commentaire Partager la publication "[Critique] UNDER THE SILVER LAKE" FacebookTwitter Titre original : Under The... Lire la suite

    Par  Onrembobine
    CINÉMA, CULTURE
  • Dominique Jacob et Brendan Mac Farlane ont les honneurs du journal « Le Monde...

    Dominique Jacob Brendan Farlane honneurs journal Monde Val-de-Reuil, connaît bien.

    (capture d'écran) Dominique Jacob et Brendan Mac Farlane. Le journal « Le Monde » consacre plusieurs articles à des couples originaux, homme et femme pour le... Lire la suite

    Par  Gezale
    INFO LOCALE
  • Bilan

    Bilan

    méditation profonde, ou grand doute ?Mes lecteurs fidèles l'auront remarqué : depuis une dizaine d'années, j'ai intégré dans ma philosophie une dimension... Lire la suite

    Par  Anargala
    CULTURE
  • Luluc ‘ Sculptor

    Luluc Sculptor

    Troisième album studio pour le duo australien, Sculptor est plus que jamais un disque magistralement… minimaliste !Si le précédent album de Luluc – Passerby,... Lire la suite

    Par  Heepro
    CULTURE, MUSIQUE
  • Rock en Seine 2018 : 15 artistes à ne pas manquer

    Rock Seine 2018 artistes manquer

    Pour clôturer la saison des festivals de l’été de la plus belle des manières, le Festival Rock en Seine vous donne rendez-vous cette année les 24, 25 et 2... Lire la suite

    Par  Folkr
    MODE FEMME, PEOPLE, SORTIR

A propos de l’auteur


Djief 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte