Magazine

Figée

Publié le 15 janvier 2010 par Djief
Haïti. On n'a pas fini d'en entendre parler. Ils en ont pour des années à reconstruire. Ils en ont pour une vie à essayer d'oublier.
Quand je regarde ma vie, mon appart, mon quartier, ma ville, mon p'tit bout d'Amérique, et que je vois ces images d'Haïti à la télé, je me sens mal. Pourquoi ai-je droit à tout ça et pas eux ? Pourquoi ai-je droit à une société relativement fonctionnelle, un environnement relativement sécuritaire, trois repas par jour et tutti quanti et pas eux ?
Outre cette culpabilité, il y a ce sentiment d'impuissance. Plus fort que jamais.
Déjà toute petite, je voulais aller vivre et travailler dans les pays en voie de développement. Je voulais aider, je voulais donner, je voulais découvrir d'autres cultures. La planète bleue est mon pays depuis toujours, et ses habitants sont un peu ma famille. Et je voudrais le meilleur pour toute ma famille.
Aujourd'hui l'envie de partir est plus forte que jamais. Si ce n'était de ma santé, il y a longtemps que j'aurais quitté le Québec, je le sais. Et quand je vois ce qui se passe là-bas, je me sens prise au piège dans ma tour d'ivoire. Prisionnière de mon confort, de mes obligations, de mon corps défaillant.
Si au moins j'étais riche ! Je pourrais donner quantité de dollars et déléguer à d'autres plus qualifiés la tâche d'aller aider. Au moins ils auraient les moyens d'aider encore plus efficacement. Parce qu'il faut en faire plus, toujours plus. Et tout cela coûte terriblement cher.
Je vais faire ma petite part tout de même. Je donne à la Croix-Rouge à la mesure de mes moyens. En espérant que chacun fera comme moi et que le magot ainsi amassé sera suffisant pour couvrir tous les besoins.
J'aimerais tellement pouvoir faire plus. Je me sens inutile. Je suis là, à regarder ces images qui passent en boucle, figée devant mon écran. Tellement impuissante.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Djief 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte