Magazine

Vous êtes mon alibi

Publié le 19 janvier 2010 par Paulo Lobo
Vous êtes mon alibiN'éteins pas la bougie, aussi longtemps qu'il y a une flamme, je retiendrai mon souffle, je ne suis pas là pour badiner, plutôt pour badigeonner le mur, les mots sont graves mais pas désespérés, je bâtis mon encyclopédie, à coups de pelle et de dynamite, j'écris et je lis, je me comprends, vous êtes mon alibi
On n'est pas là pour se faire engueuler, mais on est bien trop serrés dans cette pièce, vite sortons, vite la porte, il faut que je sorte, si tout le monde crie en même temps, on n'est pas près de s'entendre, à force de ne pas s'exercer, l'esprit se ramollit, regardez-le, il se débat comme un lièvre
je veux tout savoir, dites-moi tout ce qui se passe, je veux des caméras partout, des reporters qui captent tout, sans réflexion, qu'ils se contentent d'enregistrer, on fera le tri, je veux connaître le moindre geste, tous les faits, les expressions, les mouvements, embarquez-moi tout ça, je suis cloué à l'écran, mes yeux immensément ouverts, je me goinfre
Modèle: Delphine  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Paulo Lobo 1390 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte