Magazine Culture

Moïse sauvé des eaux

Par Sylvielectures
Moïse sauvé des eaux (5),suite : J'ai la chance de pouvoir travailler autour d'une exposition qui s'appelle "Odyssée d'eau". Elle propose des coffres, qui, à la manière des théâtres de papier nous plongent dans l'univers de tableaux inspirés de grands mythes semblant nés de l'eau. C'est l'occasion pour moi de chercher des livres pour la jeunesse qui nous parlent de ces mythes et /ou de ces tableaux. Bon prétexte à quelques nouveaux messages...

Moïse sauvé des eaux, Gustave Doré Moïse sauvé des eaux

Dans "La bible racontée par les peintres" déjà présentée dans l'article, le Déluge et l'Arche de Noé, la naissance et le "sauvetage" de Moïse nous sont racontés à partir du tableau de Giovanni Franceco Romanelli :

"Moïse sauvé des eaux"Moïse sauvé des eaux "La fille du Pharaon se tient en retrait, droite et immobile. Personne ne la touche. Sa robe toute simple est d'un bleu de éclatant. Un bleu outremer obtenu par broyage d'une pierre plus chère que l'or, le lapis lazuli."
On retrouve cet épisode bien évidemment relaté et illustré dans les trois recueils déjà cités dans le billet sur le déluge et l'arche de Noé :
La Bible illustrée par Lisbeth Zwerger, : Juste une image de composition remarquable. Au centre, l'eau, entre deux rives, un petit golfe dans lequel se reflète les silhouettes de la princesse et de ses compagnes, sous un large parasol bleu. Dessous, la jeune grande soeur de Moïse, qui porte le panier contenant son frère comme on porte un nourrisson. Elle le chérit, en l'apportant à la princesse. Le bas du tableau est également un reflet dans l'eau. Nous voyons la jupe de la jeune fille se refléter dans l'eau sombre où poussent les roseaux.
Une Bible pour les enfants, les grands épisodes de l'Ancien testament; racontés par Sonia Goldie et Anne Weiss : Ici, un bébé tout emmailloté semble flotter dans une coquille de noix sur une page peinte en vert d'eau. Le texte est presque laconique :"Une maman du peuple hébreu le cache dans une corbeille de papyrus enduite de goudron. Elle dépose la corbeille sur le Nil et la laisse dériver le long du fleuve, au milieu des roseaux, en espérant que quelqu'un recueillera son bébé. Venant se baigner, la fille du pharaon trouve le panier. Émue par le petit enfant, elle décide de l'adopter dans le plus grand secret. Elle l'appelle "Moïse" qui signifie "Sauvé des eaux".
Récits de la bible; Piero Ventura.Une illustration pleine page nous donne à voir les bords du Nil, avec ses roseaux, ses flamands roses, et quantité de nageurs qui s'ébattent autour d'un magnifique bateau à voile. Dans la multitude de détails à découvrir, on aperçoit un berceau flottant, récupéré par une baigneuse. Sur la rive, une princesse observe la scène.... Moïse sauvé des eauxSur les traces de Moïse; Raconté par Pierre Chavot; illustré par Jean-Michel Payet.
Ce livre propose le récit des aventures de Moïse, raconté de manière simple et palpitante comme un vrai roman. De belles illustrations jalonnent le texte et en font un beau livre qui fait rêver. Après chaque épisode marquant, un encart documentaire et encyclopédique richement illustré vient nous éclairer sur la vie des hébreux et l'histoire de l'Egypte.

C'est un excellent compromis entre le conte et le documentaire qui permet d'apprendre les fondements de notre culture en nous passionnant par un récit extraordinaire.


Moïse sauvé des eaux
Le Livre de Moïse; Illustré par Georges Lemoine; raconté par Pierre-Marie Beaude
C'est un livre magnifiquement illustré par un des plus grands illustrateurs pour la jeunesse. A l'italienne, il propose de belles images aux crayons de couleur, où les tons pastels chers à l'illustrateur se conjuguent pour éclairer les scènes choisies dans une intensité émotionnelle forte. Pour le passage qui nous intéresse, deux images seulement : La mère s'apprêtant à abandonner son enfant pour le sauver et le berceau, flottant sur le Nil, accompagné d'un vol de canards sauvages.

"D'abord il y avait le Nil.

Et tout au long du Nil, irriguée par ses eaux, l'Egypte,

Une terre bénie des dieux, un immense jardin planté de vergers,

des limons fertiles couverts d'orge et de blé.

Chaque fois qu'une famine survenait,

des familles entières quittaient leurs terres desséchées,

pour se réfugier le long du grand fleuve.

Il y eu des hébreux, venus du pays de Canaan.

Ces hébreux étaient les fils de Jacob, qu'on appelait aussi Israël.

Ils demeurèrent au pays du Grand Fleuve,

ils se multiplièrent. Ils furent bientôt comme un bel arbre

capable de produire de très nombreux fruits.

Les pharaons d'Egypte virent grandir le bel arbre

et décidèrent de le couper.

Alors commence l'histoire de Moïse...


Et maintenant, d'autres images, pour le plaisir...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sylvielectures 39 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines