Magazine Autres musiques

White Wizzard, « Over The Top » (Earache Records)

Publié le 26 janvier 2010 par Laurent Gilot @metalincmag

White Wizzard Over The TopLa New Wave Of British Heavy Metal marque encore durablement de son fer rouge la scène métallique actuelle. A ce titre, le label britannique Earache Records sortait l’année dernière la compilation « Heavy Metal Killers » qui mettait en avant toute une nouvelle génération de groupes se réclamant de l’héritage de la N.W.O.B.H.M.. Dans la foulée, la maison de disques sortait les premiers albums de Cauldron et White Wizzard. Aujourd’hui, ces derniers souhaitent battre le fer tant qu’il est chaud en proposant un deuxième album dans la continuité du précédent. Avec White Wizzard, les vieillissants Iron Maiden ou Judas Priest n’ont qu’à bien se tenir ! En Californie aussi, on sait confectionner des riffs et des mélodies vocales qui font mouche à tous les coups. Dès les premiers accords de « Over The Top », nous voilà replongé dans les années 80 avec ce metal fier et conquérant si caractéristique. A noter que la production des années 2000 est quand même largement plus performante que celle des eigthies. Avec « 40 Deuces », on a l’impression d’entendre une version speedée de l’envoutant « Desert Plains » de Judas Priest (voir l’album « Point Of Entry »). Puis, les guitares mélodieuses de « High Roller » ou « Live Free Or Die » et  l’orientalisant « Iron Goddess Of Vengeance » entretiennent à merveille la flamme même si l’ensemble faiblit un peu vers la fin. Bon, vous me direz que tout ceci n’est plus très « New » mais cette formule a fait ses preuves et fonctionne encore très bien aujourd’hui !

Markus Schenker

White Wizzard, « Over The Top » (Earache Records)
Sortie le 8 février 2010

Lire l’interview de White Wizzard pour la sortie de « High Speed GTO »

www.myspace.com/whitewizzard

White Wizzard, Over The Top, vidéo audio


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laurent Gilot 608 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte