Magazine Cinéma

Complices… la Pureté au sein de la Luxure et du Crime…

Par Artyficielles

Complices… la Pureté au sein de la Luxure et du Crime…Parfois, comme moi, vous passez devant une salle obscure et vous laissez le hasard vous guider… Telle a été ma démarche en cette fin de dimanche après-midi (après mon passage à l’Institut du monde arabe : cf. mon billet précédent).

Ce film de Frédéric Mermoud, avec Emmanuelle Devos et Gilbert Melki m’a vraiment touchée. Une histoire d’amour pure, qui, dans un contexte déviant, (vous saurez vite pourquoi…) tourne au cauchemar…

Le résumé du film : Dès leur premier regard échangé dans un cybercafé, Vincent et Rebecca se sont aimés. Ils sont jeunes, à peine 18 ans. Pourtant, deux mois plus tard, le corps de Vincent est retrouvé dans le Rhône et Rebecca a disparu. L’inspecteur Hervé Cagan et sa co-équipière Karine Mangin sont chargés de l’enquête. Deux récits se chevauchent donc : l’un analysant l’autre…

C’est toujours fascinant de redécouvrir que l’âme humaine est bien souvent double… à la fois pure et sombre… et que suivant les rencontres que l’on fait, c’est l’une ou l’autre facette qui s’éveille, voire même se réveille..

Emmanuelle Devos et Gilbert Melki sont excellents, mais la palme de l’émotion et de la vérité revient à ces deux jeunes acteurs que sont Nina Meurisse (Rebecca) et Cyril Descours (Vincent), qui, dans des scènes bien qu’osées mais toujours belles, réussissent l’exploit de crever l’écran, face à un couple d’acteurs déjà très confirmés..

Emouvant…

Complices… la Pureté au sein de la Luxure et du Crime…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artyficielles 996 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines