Magazine Beaux Arts

Janvier 2010 au Cabaret Voltaire, Zürich.

Publié le 08 février 2010 par Valentine
Janvier 2010 au Cabaret Voltaire, Zürich.
Janvier 2010 au Cabaret Voltaire, Zürich.
Janvier 2010 au Cabaret Voltaire, Zürich.Janvier 2010 au Cabaret Voltaire, Zürich.
Janvier 2010 au Cabaret Voltaire, Zürich.
Et c'est parti pour une année et une décennie!Pour commencer l'année sous le signe de la tolérance et de l'humour, voici la photo promise des minarets de jardin que je vends en exclusivité au Cabaret Voltaire pour changer des nains de jardin : ils nous ont valu les honneurs de la page politique Janvier 2010 au Cabaret Voltaire, Zürich.de "Die Welt" (équivalent "Le Monde") grâce à l'interview qu 'a bien voulu leur donner le designer Théo Felix.
Et puis le 14 Janvier ce fut le vernissage d' "Utopies incarnées" en présence de l'artiste Frédéric Vincent avec mes supporters favoris : Sandrine C (rédactrice en chef de la plateforme culturelle francophone de Zürich Aux arts.etc), Suzanne R, mon architecte préférée , Marina C pétillante photographe brésilienne et mes directeurs : Philipp Meier (avec la barbe) et Adrian Notz. Très bel accueil reservé aux oeuvres de Frédéric Vincent et Cannelle Tanc, puisque nous avons des collectionneurs qui sont devenus acquéreurs, et que les agendas select du Kunst Bulletin et de Aux arts etc ont selectionné cette exposition !
Et puis pour fêter la sortie du cahier en édition limitée "Il viaggo meraviglioso", autour de la figure d'Harald Szeemann, Gianna Ruepp son assistante à l'origine du projet d'édition et coordinatrice de l'exposition au Museo d'Arte Mendrisio, a organisé une belle fête avec projection de films d'archives mais aussi panetone géant et vin préféré d'HS (celui dont les caisses vides lui servaient à ranger ses archives) pour la sortie de l'ouvrage, en vente dans ma boutique évidemment. Réalisé en collaboration avec mon ami le designer Thomas German, le cahier est touchant car il montre à quel point Harald Szeemann travaillait et veillait à tout sur une exposition, ses echanges de fax avc les artistes bien sûr, ses dessins précis pour les affiches possibles, ses multiples croquis de plans d'élévation : bref peu de miracles sous le soleil !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :