Magazine Culture

Rosalie Blum, Tome 1, Une impression de déjà-vu , Camille Jourdy

Par Mango
Rosalie Blum, Tome 1,  Une impression de déjà-vu , Camille JourdyVoici enfin la première BD que j’ai aimée depuis bien longtemps,  ma culture en ce domaine se réduisant aux inévitables Tintin, Spirou, Astérix  de départ, après quoi, je m’en suis définitivement détournée. C’est du moins ce que je croyais! Mais découvrir que certains blogs bien aimés étaient si enthousiastes de ces albums et les commentaient comme des romans m’a donné envie d’y revenir !  Merci d’ailleurs à celles qui n’ont pas hésité à m’encourager et à me donner quelques précieux conseils pour bien débuter ! Merci  en particulier à Brize, Agnès et Choco qui m’ont bien détaillé la méthode nécessaire pour ne pas me perdre d’emblée dans l’abondance des titres d’albums et des noms d' auteurs !
Rosalie Blum, Tome 1,  Une impression de déjà-vu , Camille JourdyRosalie Blum a été de loin la BD que l’on m’a le plus souvent recommandée pour commencer et je ne suis pas déçue, bien au contraire !C’est une histoire simple et touchante, aux dessins classiques et séduisants !
L’histoire : Vincent, un jeune coiffeur célibataire vit en province avec son chat dans un appartement sous celui de sa mère dont il s’occupe après qu’elle ait eu une attaque Celle-ci le manipule à sa façon très enfantine. Elle passe son temps à jouer avec des poupées,  des sortes de jeux de rôle violents et surprenants où elle révèle ses sentiments inconscients ! C’est drôle ! Elle a comme un grain de folie !Lui aime une femme partie à Paris, qu’il voudrait rejoindre mais on devine qu’elle ne veut plus de lui. Il est donc très seul. Il n’a que son cousin avec qui parler ! Un soir il se met à suivre la caissière de son épicerie, croyant l’avoir déjà vue. Dès lors,  il la suit partout parce qu’il la sent aussi seule que lui. C’est Rosalie Blum dont nous ne savons presque rien , si ce n’est qu’elle est plus âgée que lui, mal habillée, pas attirante, sans amis, qu’elle vit en dehors de la petite ville dans une maison délaissée et mal tenue et qu’elle passe son temps le soir, seule au cinéma ou  à boire dans un bar dont  elle ressort parfois ivre et titubante.Depuis qu’il la suit sans incognito,  Vincent se remet en question et fait des rêves étranges.  Il voudrait changer de vie.
Un jour,  Rosalie Blum décide d’aller chez le coiffeur. Au téléphone, Vincent-le-coiffeur inscrit son nom sur son cahier de rendez-vous! Il est troublé!Grande image finale sur toute la dernière page : dans le salon désert, assis dans un fauteuil,  face au grand miroir mural , les yeux  ronds, un doigt sur les lèvres, le jeune homme semble bien perplexe !Je n’ai lu que le tome 1 et j’ai très hâte de savoir la suite ! Qui est donc vraiment cette Rosalie Blum ? 
BD présentée également par Enna, Morue la Fée,  Je n'ai pas lu les blogs qui présentaient les trois albums en même temps. 
Rosalie Blum par Camille Jourdy,Trilogie, tome 1, Une impression de déjà-vu ,
(Actes Sud BD, 2007,

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mango 1361 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines