Magazine Culture

Un certain Monsieur Blot (Théâtre)

Par Jfjeanne1957
Monsieur Blot Théâtre 1 

Crée le 19 septembre 1961 (1), quelques mois seulement après la sortie du roman éponyme, la pièce Un certain Monsieur Blot, reçoit un accueil très favorable des critiques et du public. Michel Serrault (2), encore au début de sa carrière et beaucoup plus jeune que le rôle (10 ans de moins) crée un formidable Monsieur Blot. Robert Rocca (3) transpose à la scène le roman en respectant parfaitement l'intrigue et le caractère effacé du héros qu'il expose à travers une succession de courts tableaux, donnant ainsi un rythme rapide à la pièce. Accordant la priorité au rire, il n'hésite pas à introduire quelques répliques de café-théâtre et propose une fin beaucoup plus optimiste. Blot, malgré les mauvais placements, conserve encore les trois-quarts de sa fortune (Dans le roman, il ne lui reste plus que sa petite maison de campagne). Parmi les autres évolutions, on peut observer que, dans le tourbillon de la célébrité, le transparent Monsieur Blot se montre sur scène plus audacieux, ne dédaignant pas la compagnie des jolies femmes envers lesquelles il peut même faire preuve de cynisme. La composition du roman en trois parties (Blot au travail, Blot en famille, Blot couronné) est globalement respectée (4), avec toutefois une part plus importante accordée à la vie conjugale et à l'adultère, ressort principal des comédies de boulevard.

 

Extraits (5)  

Comment (ne pas) annoncer son infidélité:

Blot rentre chez lui. Seul, il répète son discours et mime avec énergie. Thérèse, j'ai une maîtresse. Eh oui! Que veux-tu, c'est la vie. J'ai une maîtresse! Oh! je t'en prie... Pas de commentaires. J'ai une maîtresse. Eh bien, non! détrompe toi. Elle est ravissante et folle de moi. C'est bien normal. Oui, j'ai une maîtresse, voilà! J'ai une maîtresse. C'est tout... j'ai une maîtresse... J'ai une maîtresse.

(Arrive Thérèse)

THERESE. Tu parles tout seul? Qu’est-ce que tu dis?

BLOT, se dégonflant. Moi? Rien…

THERESE, le regarde et lui trouve un air bizarre. Qu’est-ce que tu as?

BLOT, d’une voix étranglée, pleine de bouillie. J’ai une maîtresse

(on n’a compris que le dernier mot.)

THERESE. Ah! Oui… Justement, je l’ai vue aujourd’hui.

BLOT, inquiet et surpris. Ah! Tu l’as vue… qui ça?

THERESE. La maîtresse de la petite. Elle fait des progrès au piano. Au concours de fin d’année, elle jouera Chopin. Tu es content?

BLOT. Très!

THERESE, en sortant. Tu peux! Pour un père, du Chopin, c’est quelque chose! (Elle est sortie)

BLOT. J’aurais préféré du Bach. A cause de la fugue!

Quelques répliques qui n'existent pas dans le livre:

STUMPF-QUICHELIER. Je vous disais… quand je l’ai vue dans sa robe de mariée, devant l’église… ça m’a fait un coup. Une petite que j’avais fait sauter sur mes genoux!

LA FEMME DU MONDE. Vous l’avez connue enfant?

STUMPF-QUICHELIER. Non, mais je l’ai eue comme secrétaire pendant 6 mois!

*****

Blot discute avec une starlette. Arrive la femme du monde.

LA FEMME DU MONDE. Monsieur Blot… (Elle toise la starlette.) Ah! Pardon, Mademoiselle. (Elle l’a dit avec mépris)

LA STARLETTE. En voilà un ton. Pas plus Mademoiselle que vous. Vous ne savez pas à qui vous avez affaire!

LA FEMME DU MONDE. Si, justement.

LA STARLETTE ,vaincue. Ah! Bon… (A Blot) Bonsoir. (Elle sort)

LA FEMME DU MONDE. C’est une poule. Elle a couché avec tout Saint-Tropez…

BLOT. C’est un tout petit pays…


(1) Au Théâtre Gramont aujourd’hui disparu. Cette salle de théâtre parisienne était située 30 rue de Gramont dans le II arrondissement de Paris et fut dirigée de 1954 à 1973 par Réné Dupuy (1920 – 2009), comédien, metteur en scène et professeur d'art dramatique à l'école de la Rue Blanche.

Pour écouter le reportage d’époque sur la générale de la pièce(site de l’INA)

http://www.ina.fr/art-et-culture/arts-du-spectacle/video/I00003240/la-generale-de-un-certain-monsieur-blot-et-michel-serrault-en-famille.fr.html

(2) Michel Serrault (1928 - 2007) est à l’époque essentiellement connu pour ses sketchs avec Jean Poiret et quelques rôles au cinéma. Il connaîtra la consécration au théâtre avec La cage aux folles et au cinéma remportera trois Césars pour ses compositions dans l’adaptation cinématographique de la cage aux folles (1979), dans Garde à vue (1982) et Nelly et Monsieur Arnaud (1996).

(3) Robert Rocca (de son vrai nom Robert Canavese) est un chansonnier français, né le 9 juillet 1912 à Paris et décédé le 12 décembre 1994 à Bougival. Il fit ses débuts en 1932 à la Vache Enragée puis se produisit dans plusieurs cabarets parisiens, dont le Caveau de la République avec Jean Valton. Il anima aussi dans les années 50-60 avec son compère Jacques Grello les émissions télévisées satiriques du dimanche La Boîte à sel et Le Grenier de Montmartre.

Un certain Monsieur Blot est sa seule œuvre théâtrale.

Parmi ses mots célèbres:

"Pour devenir centenaire, il faut commencer jeune."

"L'alcôve tue lentement."

(4) L'important chapitre sur l'art de faire parler les autres, difficilement transposable sur scène, disparaît complètement et l'exposition des différentes façons de gagner / perdre de l'argent est réduite au minimum.

(5) La pièce a été publiée dans la revue L’avant-scène(Numéro 252) , périodique qui existe toujours aujourd’hui dans une forme remaniée. http://www.avant-scene-theatre.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Grand théâtre

    Grand théâtre

    de François FerbosFraîchement nommé chef de la section financière au SRPJ de Bordeaux, le commissaire de police Vincent Laffargue renoue avec sa ville natale. Lire la suite

    Par  Krri
    CULTURE, LIVRES
  • Un certain Monsieur Blog

    Je ne sais pas si Pierre Daninos, sur la fin de sa vie, a troqué stylo-plume et feuille de papier pour un écran et un clavier. Lire la suite

    Par  Jfjeanne1957
    CULTURE, LIVRES
  • Monsieur de La Tour

    Monsieur Tour

    " Bien qu’il sût que les images trompent et que les mots mentent, il se doutait que le feu qui brûle dans le coeur des hommes est plus ardent qu’un brasier... Lire la suite

    Par  Ivredelivres
    CULTURE, LIVRES
  • Monsieur cent têtes

    Monsieur cent têtes

    Quand j’ai acheté « Monsieur cent têtes » de Ghislaine HERBERA, mon compagnon m’a dit « tu ne peux pas prétexter que c’est pour le loupiot, ce livre est vraimen... Lire la suite

    Par  Vanessav
    CULTURE, LIVRES
  • Théâtre rhapsodique

    Théâtre rhapsodique

    Session d'initiation au théâtre rhapsodique animée par Dominique Davin Du lundi 16 août matin au vendredi 20 août soir 2010 Abbaye Sainte Marie du Rivet 33124... Lire la suite

    Par  Contrelitterature
    CULTURE, LIVRES
  • En lisant Mona, d'Élise BLOT à la librairie EVADNE, en Avignon

    lisant Mona, d'Élise BLOT librairie EVADNE, Avignon

    Encore une belle rencontre avec la jeune lauréate du Prix Première Chance à l'Écriture 2009. C'était mercredi dernier, le 14 octobre. Lire la suite

    Par  Dominique_lin
    CULTURE
  • Chapeau monsieur !

    Chapeau monsieur

    On a monopolisé des forces considérables pour arrêter un fugitif en cavale dans un appartement. Treiber a été pris. Très bien. Lire la suite

    Par  Positiveblog
    BEAUX ARTS, CULTURE

Magazines