Magazine Cinéma

Hubert-Félix Thiéfaine - 113ème Cigarette Sans Dormir

Publié le 10 février 2010 par Olivier Walmacq

10 février 2010

Hubert-Félix Thiéfaine - 113ème Cigarette Sans Dormir

49215585_p

Genre : Clip vidéo musical

Année : 1981

Durée : 4,35min

49259120_p

La critique de ClashDoherty :

Je ne suis vraiment pas fanatique de Thiéfaine, mais il y à des albums que j'aime bien, de lui. Ceux de la période 1981-1984. Sorti en 1981, Dernières Balises (Avant Mutation) est donc de ceux-là. Ce n'est pas mon préféré de cette période très rock (après une période 1978-1980 très folk inclassable et franchouillard), mon préféré étant Alambic/Sortie Sud de 1984, mais il contient la chanson de Thiéfaine que je préfère : 113ème Cigarette Sans Dormir, qui ouvre l'album.

49259843_p

Dès l'intro (absolument magnifique) on est dans le ton : rock, mais pop, avec ces guitares claironnantes, cette batterie efficace. Le son de la guitare est parfait, magnifique, inoubliable. Et les paroles, alors : à la fois drôles et subversives (Le crapaud qui gueulait "Je t'aime" a fini planté sur une croix), elles dénoncent tout : la guerre, les fanatismes religieux, le racisme, l'antisémitisme, la société qui part en couilles... La voix de Thiéfaine, faussement joyeuse, narquoise, est parfaite pour déclamer ces paroles bien méchantes et jubilatoires (qu'il a écrites lui-même).

47565717_p

L'album est rempli de superbes chansons (Cabaret Sainte-Lilith, Exit Planète Fantôme, Redescente Climatisée, Mathématiques Souterraines), en dépit des titres parfois ronflants, lourdingues desdites chansons. Pourquoi 113ème Cigarette Sans Dormir et pas 120ème Cigarette Sans Dormir, hein ? Cette question restera sans doute à jamais sans réponse. Toujours est-il que cette chanson est une des meilleures de Hubert-Félix Thiéfaine, issue d'un album qui cartonnera à la grande surprise du chanteur jurassien, peu habitué au succès commercial et ayant réussi, en dehors de toute médiatisation, à conquérir un grand public. Je ne serai jamais fan de lui, mais honnêtement, je le suis de cette chanson ! 

Note : 20/20

IMG000043

Les enfants de Napoléon,
Dans leurs mains, tiennent leurs roustons.
S'ils ont compris tous les clichés
Ça f'ra d'la bidoche pour l'armée...
Les partouzeurs de miss métro
Patrouillent au fond des souterrains
Mais ils rêvent d'être en hélico
À s'faire de nèg' et du youpin...
Les vopos gravent leurs initiales
Dans le brouillard des no man's lands
Et les démasqueurs de scandales
Prennent le goulag pour Disneyland...
Les gringos sortent un vieux crooner
Pour le western du silence
Demain, au Burgenbräukeller,
Je lègue'rai mon âme à la science...
Car moi je n'irai pas plus loin.
Je tiens ma tête entre mes mains.
Guignol connaît pas de sots métiers.
Je ris à m'en faire crever !
Le petites filles de Mahomet
Mouillent aux anticoagulants
Depuis qu'un méchant gros minet
Joue au flipp avec le Coran.
Les dieux changent le beurre en vaseline
Et les prophètes jouent Dracula.
S'il vous reste un fond d' margarine,
J'en aurai besoin pour ma coda
Car moi je n'irai pas plus loin.
Je tiens ma tête entre mes mains.
Guignol connaît pas de sots métiers.
Je ris à m'en faire crever !
Tu traînes ta queue dans la chaux vive
Et t'hésites à choisir ton camp.
T'as des aminches à Tel-Aviv
Et des amours à Téhéran...
Si tu veux jouer les maquisards
Va jouer plus loin, j'ai ma blenno.
Tu trouveras toujours d'autres fêtards.
C'est si facile d'être un héros...
Mais moi je n'irai pas plus loin.
Je tiens ma tête entre mes mains.
Guignol connaît pas de sots métiers.
Je ris à m'en faire crever !
Retour aux joints et à la bière.
Désertion du rayon képis !
J'ai rien contre vos partenaires
Mais rien contre vos p'tites sœurs ennemies.
Manipulez-vous dans la haine
Et dépecez-vous dans la joie.

Le crapaud qui gueulait : "je t'aime"
A fini planté sur une croix !
Et moi je n'irai pas plus loin
Je tiens ma tête entre mes mains.
Guignol connaît pas d'sots métiers...
Non moi je n'irai pas plus loin.
Je tiens ma tête entre mes mains.
Guignol connaît pas d'sots métiers.
Je ris à m'en faire crever.
Arsenic is good for you
À m'en faire crever
Arsenic is good for you

49216770_p

Posté par ClashDoherty à 09:44 - Clips vidéos musicaux, musiques de films et concerts - Commentaires [0] - Rétroliens [0] - Permalien [#]
Tags : 113eme Cigarette Sans Dormir, années 80, clip vidéo musical, Dernières Balises (Avant Mutation), Hubert-Félix Thiéfaine, rock français

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines